Accueil Sport Golf La course est lancée pour le numéro 1 du golf

La course est lancée pour le numéro 1 du golf

0

Cette semaine, Scottie Scheffler fait son premier départ en tant que numéro 1 mondial. Il est en quête d’une quatrième victoire sur ses six derniers départs. Cependant, le golfeur américain est l’un des six joueurs qui pourraient terminer la semaine en tant que numéro un mondial du golf.

La plus grande menace de Scheffler est Jon Rahm, qui occupait la première place depuis juillet de l’année dernière jusqu’à la victoire de Scheffler au WGC-Dell Technologies Match Play. Collin Morikawa, Viktor Hovland et Patrick Cantlay peuvent également s’assurer la place de numéro 1 mondial s’ils remportent le Masters à Augusta National ce week-end.

Hovland peut même devancer Scheffler en terminant deuxième, en fonction des autres résultats. Rahm et Morikawa Morikawa peuvent également atteindre la première place du classement sans victoire ce week-end si d’autres scénarios se déroulent comme prévu. Cameron Smith, actuellement numéro 6 mondial, peut devenir numéro 1 avec une victoire, un mois à peine après avoir remporté sa deuxième victoire de la saison au Players.

Lire aussi:   David Ferrer compare Carlos Alcaraz à Gustavo Kuerten

Il cherche à devenir le premier joueur depuis Tiger Woods à gagner au TPC Sawgrass et à Augusta National la même année. Deux victoires consécutives pour Matsuyama ? Trois joueurs seulement ont réussi à remporter deux éditions consécutives du Masters.

Le champion de l’année dernière, Hideki Matsuyama, cherche à suivre le mouvement après être entré dans l’histoire l’année dernière en devenant le premier Asiatique à recevoir la veste verte et le premier Japonais à gagner un tournoi majeur grâce à sa victoire d’un coup en 2021.

Douzième mondial au classement, Matsuyama s’efforce de suivre les traces de Jack Nicklaus, Sir Nick Faldo et Tiger Woods en remportant le Masters plusieurs années de suite. Toutefois, Matsuyama a été contraint de se retirer du Players Championship avant le début du premier tour en raison d’une blessure au dos.

Il a également dû se retirer du Valero Texas Open avant le deuxième tour en raison d’un problème au cou. Matsuyama a admis que sa blessure avait été « difficile » lorsqu’il s’est exprimé par l’intermédiaire d’un interprète lors de la conférence de presse de mardi, mais il a déclaré qu’il était optimiste quant à sa capacité à être à 100 % pour le début de sa défense cette semaine.

Lire aussi:   Lee Westwood : "Le sport et la politique ne doivent pas se mélanger".

Article précédentLaLiga Santander sera diffusée en avril prochain en Indonésie et en Thaïlande sur l’OTT de LaLiga.
Article suivantEibar se rend à Ibiza pour tenter de mettre un terme à la course à la promotion.