Accueil Dernières minutes La Corolla de Toyota alimentée en Flex-Fuel sera dévoilée en Inde le...

La Corolla de Toyota alimentée en Flex-Fuel sera dévoilée en Inde le 28 septembre.

0

Toyota s’apprête à dévoiler sa première voiture flex-fuel en Inde le 28 septembre, en présence de Nitin Gadkari, ministre des transports routiers et des autoroutes. Lors de son intervention à la 62e session annuelle de l’Association des fabricants de composants automobiles (ACMA) au début du mois, le ministre avait révélé qu’il allait dévoiler la première voiture flex-fuel en Inde. Si l’on en croit les rapports, la voiture qui sera dévoilée lors de cet événement le 28 septembre sera une Toyota Corolla hybride.

Cette berline est actuellement en vente sur des marchés comme le Brésil où le véhicule est réglé pour être utilisé avec un carburant à base d’éthanol. La Corolla hybride nouvelle génération bénéficiera d’une technologie hybride puissante et sera équipée d’un moteur à essence de 2,0 litres capable de fonctionner à l’éthanol E85.

Que sont les moteurs flex-fuel ?

Un moteur polycarburant est un moteur à combustion interne qui peut fonctionner avec plus d’un type de carburant. Dans les moteurs flex-fuel, on utilise un mélange d’essence et d’éthanol ou de méthanol. Le moteur est capable de s’adapter automatiquement à n’importe quel rapport, grâce à un capteur avancé de composition du carburant et à une programmation appropriée du calculateur. Les moteurs polycarburants peuvent fonctionner avec 100 % d’essence ou 100 % d’éthanol, ou avec un mélange des deux carburants. Les voitures polycarburants sont déjà disponibles dans des pays comme le Brésil et les États-Unis.

Lire aussi:   L'hôtel de luxe Mandarin Oriental de New York, l'un des préférés d'Hollywood, va être racheté par Reliance pour 98 millions de dollars.

Promotion des véhicules polycarburants

En Inde, les véhicules sont déjà compatibles avec le carburant E10, c’est-à-dire un mélange de 90 % d’essence et de 10 % d’éthanol. Il est intéressant de noter que le gouvernement vise à produire de l’essence mélangée à 20 % d’éthanol (80 % d’essence, 20 % d’éthanol) d’ici 2023.

Le gouvernement indien souhaite introduire des véhicules flex-fuel dans le pays. L’Inde cherche également à collaborer avec le Brésil, qui dispose d’un marché bien développé pour les véhicules polycarburants. L’impulsion donnée par le gouvernement au mélange éthanol-carburant est due au fait que l’Inde est l’un des plus grands producteurs de canne à sucre et qu’elle a le potentiel de produire d’énormes quantités d’éthanol.

Source :

Lire tous les Dernières nouvelles automobiles et Dernières nouvelles ici

Article précédentWill Zalatoris passe de la huitième à la septième place.
Article suivantStellantis, Uber et Free2Move unissent leurs forces sur le marché français des véhicules électriques.