Accueil Dernières minutes L'International La Chine enregistre la pire année pour les naissances depuis 1950

La Chine enregistre la pire année pour les naissances depuis 1950

0

Paris :, 17 janv. (Cinktank.com) –

Le Bureau national des statistiques de la Chine a fait état lundi de 10,62 millions de naissances au cours de l’année 2021, soit 1,4 million de moins qu’en 2020, à un nouveau record à la baisse depuis 1950, malgré les efforts des autorités pour augmenter le taux de natalité.

Entre-temps, le taux de natalité est tombé à 7,52 naissances pour 1 000 personnes, soit le plus bas niveau depuis 1978, et le nombre de décès est de 10,1 millions, selon l’agence de presse Bloomberg.

Ces données certifieraient que la population du premier pays du monde en termes de nombre d’habitants diminuera encore plus tôt que prévu, et pourrait même commencer à diminuer cette année même, en 2022, selon certaines projections.

La diminution du nombre de femmes en âge de procréer, le changement de mentalité et les conséquences de la pandémie de COVID-19 ont entraîné cette baisse de la natalité, selon le directeur du Bureau national chinois des statistiques, Ning Jizhe, qui prévoit que la population se maintiendra autour de 1,4 milliard d’habitants avec environ 10 millions de naissances par an dans les années à venir grâce à la nouvelle politique des trois enfants.

La Chine continentale – à l’exclusion de Hong Kong, Macao et Taïwan et des résidents étrangers – compte 1,41 milliard d’habitants, soit 480 000 de plus qu’en 2020. Parmi eux, 62,5 % sont en âge de travailler – entre 16 et 59 ans -, ce qui représente une nette diminution par rapport aux 70 % d’il y a dix ans.

Lire aussi:   Le Parti socialiste de Costa est proche de la majorité absolue aux élections au Portugal, selon des résultats partiels

Fini l’annonce d’exceptions à la politique de l’enfant unique en 2013, et en 2016, chaque famille a été autorisée à avoir jusqu’à deux enfants, permettant une légère reprise de la natalité. En 2020, toutes les restrictions ont été levées et même des mesures telles que rendre l’éducation moins chère ou des mesures visant à réduire les avortements ont été introduites.

Une vingtaine de régions ont annoncé des mesures pour favoriser la natalité, comme l’allongement du congé de paternité ou la mise en place d’aides financières et de prêts bonifiés.

Article précédentLancement du téléphone économique Realme 9i : découvrez son prix, ses caractéristiques et bien plus encore sur ces photos.
Article suivantIsraël approuve un plan de soutien de 100 millions de dollars pour les compagnies aériennes afin de faire face à la crise d’Omicron