Accueil Dernières minutes L'International La Banque mondiale annonce près de 900 millions d’euros d’aide humanitaire à...

La Banque mondiale annonce près de 900 millions d’euros d’aide humanitaire à l’Afghanistan

0

Les fonds seront versés aux Nations unies et aux ONG et seront « hors du contrôle » des autorités installées par les talibans.

Paris :, 2 Mar. (Cinktank.com) –

La Banque mondiale a annoncé qu’elle allait fournir plus d’un milliard de dollars (environ 903 millions d’euros) d’aide humanitaire à l’Afghanistan par l’intermédiaire d’agences des Nations unies et d’organisations non gouvernementales internationales, tout en soulignant que ces fonds « resteront hors du contrôle de l’administration intérimaire des Talibans ».

L’agence a déclaré dans un communiqué que « le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé une position élargie pour soutenir le peuple afghan sur la base de la demande des donateurs du Fonds fiduciaire pour la reconstruction de l’Afghanistan (ARTF) et de la communauté internationale ».

« Cette position guidera la livraison d’un milliard de dollars de fonds ARTF sous forme de prêts aux bénéficiaires qui seront des agences des Nations unies et des ONG internationales sélectionnées », a-t-il déclaré, après avoir annoncé le 15 décembre le transfert de 280 millions de dollars (environ 253 millions d’euros) au Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et de 180 millions de dollars (environ 162,5 millions d’euros) au Programme alimentaire mondial (PAM).

Il a souligné que « ce dispositif élargi vise à soutenir la fourniture de services essentiels, à protéger les Afghans vulnérables, à aider à préserver le capital humain et les principaux services économiques et sociaux, et à réduire le besoin d’aide humanitaire à l’avenir ».

Lire aussi:   L'opposition se rassemble en Géorgie contre le Premier ministre Garibashvili à propos de la gestion de l'Ukraine.

« L’ARTF reste la principale plateforme de coordination des donateurs et la Banque mondiale reste engagée à soutenir le peuple afghan », a-t-il souligné, avant de révéler que « dans un premier temps, les donateurs de l’ARTF décideront de quatre projets d’environ 600 millions de dollars (environ 541 millions d’euros) pour soutenir les besoins urgents en matière d’éducation, de santé et d’agriculture, ainsi que les moyens de subsistance des communautés, en veillant tout particulièrement à ce que les filles et les femmes participent à ce soutien et en bénéficient. »

Dans cette ligne, il a souligné que l’agence « travaillera en étroite collaboration avec les donateurs de l’ARTF et les acteurs multilatéraux au cours des prochaines semaines pour finaliser la conception et la distribution des fonds pour ces projets », tout en indiquant qu’elle « continuera à produire des travaux analytiques » sur le secteur financier, le secteur privé et les paramètres de la pauvreté « pour s’engager avec la communauté internationale et renforcer le soutien au peuple afghan ».

Lire aussi:   Johnson à nouveau à l'honneur pour une soirée à Downing Street lors du premier verrouillage

L’Afghanistan est en proie à une crise humanitaire depuis des années, qui s’est aggravée depuis la prise du pouvoir par les talibans en août 2021, qui a entraîné la suspension des livraisons d’aide et l’imposition de sanctions, notamment un gel des avoirs de la Banque centrale d’Afghanistan.

Les autorités installées par les talibans ont demandé à plusieurs reprises la reprise des livraisons d’aide, tandis que la communauté internationale tente de canaliser ces efforts pour fournir une aide à la population sans que les fonds ne tombent entre les mains du groupe fondamentaliste, qui continue par ailleurs de chercher à obtenir une reconnaissance internationale.

Article précédentLa Biélorussie finalise les préparatifs du nouveau cycle de pourparlers entre la Russie et l’Ukraine
Article suivantLes armes nucléaires, un bras de fer aux échos de la guerre froide