Accueil Dernières minutes Koke : « Cela fait longtemps que je n’ai pas eu cette sensation...

Koke : « Cela fait longtemps que je n’ai pas eu cette sensation d’une soirée comme contre le Barça en 2014 ».

0

MADRID, 12 avr. (Cinktank.com) –

Le milieu de terrain de l’Atlético de Madrid Koke Resurrección a reconnu mardi que « cela faisait longtemps » qu’il n’avait pas eu « ce sentiment » d’affronter une soirée européenne comme celle vécue en 2014 contre le FC Barcelone et a assuré que « l’équipe croit en elle » pour revenir de 1-0 contre Manchester City, tout en préférant laisser entre les mains du club tout ce qui concerne la sanction infligée par l’UEFA et la fermeture partielle du Wanda Metropolitano pour ce match.

« L’équipe croit en elle, elle sait qu’elle a une chance de passer et nous allons aller gagner comme nous le faisons à chaque match et l’équipe est très excitée et très enthousiaste, mais ce genre de match ne concerne que l’atmosphère et ce qu’il génère, parce qu’un quart de finale de la Ligue des champions est quelque chose de spectaculaire et il n’y a pas grand-chose à dire, nous devons juste essayer de passer », a déclaré Koke en conférence de presse.

Le capitaine a précisé qu’il ne pouvait pas « trop s’impliquer » dans la sanction de l’UEFA de fermer une partie des tribunes, car cela entraînerait « une pagaille », et qu’il faisait confiance au club. « Je suis concentré sur le football, évidemment je veux que mon stade soit plein, c’est pourquoi c’est un match historique », a-t-il déclaré.

« Ceux qui doivent y travailler au club de l’intérieur doivent essayer de le résoudre de la meilleure façon possible pour que nos gens puissent être là. Le club travaille sur la mesure de précaution et nous espérons qu’ils l’obtiendront, surtout pour le bien de nos fans afin qu’ils soient là pour nous soutenir car on a rarement l’occasion de voir un quart de finale de la Ligue des champions », a ajouté l’international.

Dans ce sens, il a rappelé que ce n’est  » pas facile du tout  » d’être dans ce tour de la compétition et que les fans doivent être  » très excités « , surtout parce qu’en 2020 ils ont joué contre Leipzig dans le  » F8  » au Portugal à cause de la pandémie et n’ont pas pu le faire à domicile l’année dernière contre Chelsea à cause des restrictions. « Je peux le sentir dans l’air, j’ai dit à mon peuple que cela fait longtemps que je n’ai pas eu ce sentiment de la nuit en 2014 contre le Barça et j’espère que nous aurons une autre nuit comme celle-là », a-t-il déclaré.

Lire aussi:   Autres échecs dans l'histoire du football

Koke a avoué qu’il n’était pas au courant qu’ils avaient enchaîné six matchs sans victoire à domicile. « Eh bien, demain est un grand jour pour briser cette série », a-t-il prévenu. « Nous devons croire en nous-mêmes, que lorsque les choses sont plus difficiles, mieux nous faisons ressortir ce que nous avons en chacun de nous. Nous devons avant tout être unis, l’Atlético et tous les supporters, car l’unité sera la clé de la victoire. Nous devons sortir pour gagner », a-t-il déclaré.

« NOUS AVONS NOTRE PLAN ET NOUS ALLONS ESSAYER DE L’EXÉCUTER ».

« Nous avons un plan et nous respectons ce plan. Nous sommes calmes et forts, nous avons fait un grand effort au match aller et nous savons que City gère beaucoup les matchs avec la possession du ballon et l’attaque dans les petits espaces pour faire des dégâts. Nous avons la tête concentrée sur la victoire, rien d’autre, laissez-les dire ce qu’ils veulent de l’extérieur, nous avons notre plan et nous allons essayer de l’exécuter au Wanda », a souligné le milieu de terrain à propos de l’approche au stade Etihad.

Lire aussi:   Mateu Alemany à Joan Laporta sur Aubameyang : "Il semble que nous allons le faire".

Le joueur colchonero a insisté sur le fait que « chacun a sa propre philosophie de jeu ». « J’aime la façon dont City joue et aussi l’Atlético avec cette passion et ce cran. Nous jouons de la même manière depuis dix ou onze ans et de nombreux joueurs sont passés par ici, qui ont tout donné pour que le club soit là où il est maintenant. J’aime les deux styles », a déclaré le capitaine.

Enfin, interrogé sur Antoine Griezmann et sa sécheresse actuelle en matière de buts, il a souligné qu' »il est l’un des meilleurs au monde » et qu’il a déjà fait « des choses importantes » à l’Atlético. « C’est un jour important pour lui et pour tout le monde, il n’y aura pas que lui qui jouera, il y aura dix autres gars, plus ceux sur le banc et dans les tribunes parce que nous avons besoin de tout le monde ensemble. Antoine est calme, désireux de bien faire les choses, de créer des occasions et de marquer, et je suis sûr qu’il sera à la hauteur », a-t-il déclaré.

Article précédentCasper Ruud explique ce qui fait de Rafael Nadal la force dominante sur terre battue.
Article suivantM. Johnson informe M. Biden de sa visite à Kiev et tous deux conviennent de maintenir les sanctions contre la Russie.