Accueil Sport Golf Keith Pelley : Il est facile de se laisser entraîner par la...

Keith Pelley : Il est facile de se laisser entraîner par la machine de propagande du LIV.

0

Le PDG du DP World Tour Keith Pelley fait face à de nombreuses critiques, pressions médiatiques et menaces qui apparaissent chaque jour. Les temps sont durs pour le monde du golf, et Pelley en est conscient. Il tente de lutter contre la machinerie de ‘LIV Golf’ et les médias.

« Il y a beaucoup de commentaires irrationnels et ridicules sur les médias sociaux, beaucoup de gens qui n’ont qu’une poignée de followers et dont de nombreux comptes n’ont été créés qu’au cours des deux derniers mois ». a-t-il déclaré pour golfdigest.com « Étant donné la nature du média, ils peuvent parfois attirer autant d’attention qu’un commentateur respecté ou un journaliste compétent et crédible.

Il est facile de se laisser entraîner par la machine de propagande de la LIV, qui déverse des nouvelles négatives et des informations erronées sur le mauvais état du monde du golf traditionnel, y compris notre circuit. C’est certainement la période la plus conflictuelle de tous les sports dans lesquels j’ai été impliqué.

Lire aussi:   Incroyable : des États-Unis, un rapport qui laisse tout le monde sans voix.

La seule chose que je veux faire ce matin, c’est d’éliminer tous les bruits de fond et d’examiner les faits bruts et froids ».

PGA Tour et DP World Tour

Le PGA Tour et DP World Tour tentent de vaincre leur ennemi grâce à un partenariat.

Ils sont sérieux dans leurs projets, et ils ont augmenté le prize fund et apporté des changements dans le système de compétition, tout cela dans le but de renforcer leur position. « Grâce à notre partenariat et à l’investissement du PGA Tour, nos prix sont garantis pour les cinq prochaines années ». a-t-il déclaré.

« En fait, leur croissance est garantie d’année en année, indépendamment de ce qui se passe avec l’une ou l’autre de nos parties prenantes, partenaires ou sponsors. En dehors des majors et du seul WGC qui reste, nos membres joueront pour 144 millions de dollars l’année prochaine et ce montant augmentera chaque année pour atteindre 162 millions de dollars en 2027.

Lire aussi:   Jack Newton, le grand australien est mort à 72 ans

Dans un paysage mondial en constante évolution et plein de défis, c’est une position remarquable pour nous. Nous bénéficions d’une stabilité pour les cinq prochaines années et d’une option à long terme nous permettant de poursuivre notre activité pendant huit années supplémentaires. Nous avons des certitudes dans une période d’incertitude ».

Article précédentCincinnati, six des dix premiers au classement mondial
Article suivantQue voyez-vous : le test viral qui révèle si vous êtes une personne indécise ?