Accueil Dernières minutes L'International Justin Trudeau condamne les manifestations anti-vaccination au Canada

Justin Trudeau condamne les manifestations anti-vaccination au Canada

0

Paris, 1er févr. (Cinktank.com) –

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a déclaré lundi que les Canadiens « sont dégoûtés » par le comportement de certaines personnes qui ont manifesté contre la vaccination obligatoire à Ottawa et a affirmé qu’il « ne se laissera pas intimider » après avoir confirmé qu’il était positif au coronavirus.

« Nous ne sommes pas intimidés par ceux qui menacent les travailleurs des petites entreprises et volent la nourriture des sans-abri », a prévenu M. Trudeau lors d’une conférence de presse, ajoutant que le virus « nous affecte tous » : « Deux de mes enfants l’ont contracté et il affecte à nouveau ma famille. »

Des manifestants contre les vaccins obligatoires pour les camionneurs traversant la frontière américano-canadienne paralysent la capitale canadienne depuis vendredi, des marches qui se sont progressivement dissoutes lundi après-midi, comme le rapporte la chaîne de télévision canadienne CBC.

Trudeau a réitéré son message pro-vaccins un jour de plus, affirmant que la meilleure façon de lutter contre la pandémie est d’aller de l’avant avec la vaccination obligatoire.

La police a déclaré lundi que la plupart des manifestants étaient pacifiques, bien qu’elle ait reçu des plaintes concernant les klaxons des camions et le fait que certains manifestants utilisent les rues comme toilettes.

Lire aussi:   La Finlande met en place des restrictions en matière d'accueil et reconsidère l'utilisation du passeport COVID

Pour sa part, le Parti conservateur, qui mène actuellement l’opposition après avoir perdu sa troisième élection consécutive face aux libéraux de Trudeau l’année dernière, a fait l’éloge des manifestants.

« Depuis plus d’un mois, des milliers de camionneurs apportent des solutions à la crise de l’approvisionnement. Le premier ministre a ignoré cette crise et, pire encore, il a désigné des « noms » qui se font l’écho de ces problèmes », a déclaré la chef conservatrice Erin O’Toole.

Le 15 janvier, le gouvernement canadien du Premier ministre Trudeau a imposé une vaccination obligatoire aux chauffeurs de camions canadiens traversant la frontière américaine. En outre, les conducteurs étrangers qui n’ont pas été vaccinés sont interdits d’entrée dans le pays. Cette règle a été l’élément déclencheur des manifestations de ce week-end dans les rues du Canada.

Article précédentMouratoglou explique ce que Medvedev peut faire contre Nadal et que beaucoup d’autres ne peuvent pas faire.
Article suivantBudget de l’Union 2022 : le réseau routier national va s’étendre de 25 000 km en 2022-23