Accueil Dernières minutes Julio Velázquez lance le défi du retour d’Alavés à El Sadar

Julio Velázquez lance le défi du retour d’Alavés à El Sadar

0

La Real Sociedad veut consolider sa sixième place à Elche

MADRID, 9 avr. (Cinktank.com) –

La Real Sociedad cherche à consolider sa position dans la dernière des places européennes de LaLiga Santander ce dimanche à Elche (18h30), dans une trente-et-unième journée où Julio Velázquez fait ses débuts comme entraîneur du Deportivo Alavés avec la mission de battre Osasuna (14h00) pour tenter de sortir du gouffre et où le RCD Espanyol et le RC Celta s’affrontent en milieu de tableau (16h15).

Les Donostiarras sont sixièmes avec 51 points, à six points de la zone de la Ligue des champions et à six points du premier des prétendants à cette place, tout cela grâce à la prise de sept des neuf derniers points en jeu.

La victoire contre l’Espanyol (1-0) et le faux pas de Villarreal (45) à la Ciutat de València permettent aux hommes d’Imanol Alguacil de respirer tranquillement, et maintenant ils vont essayer d’augmenter leur avantage dans un match où ils regretteront à nouveau les absences de Mikel Oyarzabal, Nacho Monreal et Ander Barrenetxea et où ils compteront probablement sur Mikel Merino.

Elche cherchera à s’imposer à nouveau à domicile après deux matchs sans le faire devant son public, et à rompre une série de deux défaites consécutives. L’équipe d’Elche, avec 32 points, ne peut pas se relâcher si elle ne veut pas être rattrapée par la zone de décrochage, six points en dessous d’elle.

Francisco sera privé de Javier Pastore, qui purge son dernier match de suspension, et des blessés Lucas Boyé et John Nwankwo, mais il pourra faire revenir Mojica et Josan.

Lire aussi:   Reliance Jio lance un nouveau plan prépayé avec 2,5 Go de données par jour

De son côté, le Deportivo Alavés a mis fin à « l’ère Mendilibar » et a confié à Julio Velázquez le soin de tenter de sortir de sa situation désespérée. Avec 22 points, à six points du salut, l’équipe de Vitoria est dernière de la division après trois défaites lors des derniers matchs, ce qui a conduit au licenciement de l’entraîneur originaire de Bizkaia.

Aujourd’hui, l’entraîneur de Salamanque va tenter de réitérer l’exploit qu’il a réalisé l’année dernière au Portugal avec Marítimo, qu’il a fait passer du bas du tableau à la relégation en seulement 11 matchs. Mais il ne lui reste plus que huit matches pour tenter de réaliser un « miracle ».

Ni Pere Pons ni Javi López ne seront disponibles pour le choc contre les Navarrais, qui n’ont pas un besoin urgent grâce aux 38 points qui leur assurent presque le salut, qui pourrait même être mathématique en cas de victoire ce dimanche. Les hommes de Jagoba Arrasate veulent cependant effacer la mauvaise image qu’ils ont donnée lors de la défaite de la semaine dernière contre le Real Betis (4-1).

Lire aussi:   Ouverture des réservations pour le SUV 7 places Jeep Meridian en Inde - Tout ce que vous devez savoir

Enfin, l’Espanyol et le Celta se rencontrent au stade RCDE sans trop de prétentions ; tous deux sont à égalité de points au classement (36) et sauf hécatombe sont sauvés, ce sera donc un choc pour décider qui prendra la tête du classement.

Le Perico a perdu la dernière journée contre le Real (1-0), et les Galiciens ont fait de même lors de la visite controversée du Real Madrid à Balaídos (1-2), au cours de laquelle ils ont subi trois penalties contre eux. Raúl de Tomás est incertain en raison d’un problème aux ischio-jambiers, tandis que le capitaine de Vigo, Hugo Mallo, sera le seul absent.

-PROGRAMME DE DIMANCHE EN LALIGA SANTANDER.

Osasuna – Alavés. Muñiz Ruiz (C.Gallego) 14.00.

Espanyol – Celta. Alberola Rojas (C.C-manchego) 16h15.

Elche – Real Sociedad. Cuadra Fernández (Baléares C.Baléares) 18.30.

Levante – FC Barcelona. Munuera Montero (C.Andaluz) 21.00.

Article précédentLe retour de Tiger Woods, réaction de la presse américaine
Article suivantOnze joueurs du Challenge aux Masters