Accueil Dernières minutes Sport Juan Ignacio Londero cherchera à obtenir une place en finale à Cordoue...

Juan Ignacio Londero cherchera à obtenir une place en finale à Cordoue contre Albert Ramos.

0

Ce cri formidable qui a précédé une balle au ciel a été la décharge nécessaire pour un nouveau triomphe, le troisième d’affilée et sans concéder de set. Juan Ignacio Londero (139e au classement ATP) a battu le Serbe Nikola Milojevic (136e) 6-4, 7-5 pour devenir le premier Argentin à atteindre les demi-finales de la quatrième édition du Cordoba Open 2022, un tournoi qui ouvre le circuit sud-américain sur terre battue au Polo Deportivo Kempes.

Un 3-0 avec un double break a marqué un départ imbattable pour le natif de Jesús María. Malgré la récupération partielle de Milojevic, qui avait battu l’Argentin Tomás Martín Etcheverry après être entré en tant que Lucky Loser (il avait remplacé Dominic Thiem blessé), Londero a tenu la différence et a remporté le premier set pour le plus grand plaisir de ses fans.

Le deuxième set a suivi un schéma similaire, les locaux continuant à contrôler le tableau d’affichage et le Serbe cherchant à rétablir la parité, un objectif qu’il a atteint à 4-4. Une courte interruption due à la pluie a précédé une fin de match positive pour le champion du tournoi 2019.

Lire aussi:   Greg Norman : Nous n'avons jamais offert cette valeur en espèces à Tiger Woods

« Je suis très heureux. Être à nouveau en demi-finale, surtout à Cordoue, c’est magnifique. Je pense que je joue solidement, je me sens en confiance. Maintenant que je joue contre Albert, c’est l’une des premières personnes avec lesquelles je me suis bien entendu sur le circuit, lorsque j’ai commencé à jouer les grands tournois.

Ce sera une bataille », a-t-il reconnu. Qui est la pierre d’achoppement de son deuxième titre à l’Open de Cordoue ? L’Espagnol Albert Ramos-Vinolas (44e), qui poursuit sa forme exceptionnelle au Polo Deportivo Kempes.

Au terme d’un match serré de plus de deux heures, il s’est montré précis dans le tie-break du premier set (il a remporté les cinq derniers points) et attentif à profiter de son élan en fin de deuxième set pour conclure la victoire sur le score de 7-6 (5) et 7-5.

« Ce n’est pas une question de mentalité. Si j’avais un service plus fort, je pourrais jouer des matchs plus courts (rires). En tout cas, je suis heureux d’avoir gagné un tel match contre un grand adversaire, avec beaucoup de hiérarchie », a déclaré le joueur qui partage, avec Londero, le plus grand nombre de victoires dans l’histoire de la compétition avec dix.

Lire aussi:   Roger Federer : Le match pour l'Afrique, un de mes meilleurs souvenirs

Ramos-Viñolas a remporté le match précédent entre les deux, au premier tour de la dernière édition : 4-6, 6-2, 6-2.

Article précédentBali va reprendre les vols internationaux directs pour les touristes, mais la quarantaine reste obligatoire
Article suivantBryson DeChambeau pour 100 millions de livres