Accueil Sport Golf Jon Rahm : « Tiger Woods en 2030 ? Nous verrons »

Jon Rahm : « Tiger Woods en 2030 ? Nous verrons »

0

Excitant, il n’y a pas d’autre mot. Très, très excitant, sincère et mérité, tel était le 18e trou du Old Course pour Tiger Woods dans ce qui pourrait être son dernier titre de gloire à Saint Andrews. Le triple champion britannique et double vainqueur au Home of Golf, s’est mis à pleurer – comme il l’a expliqué plus tard – lorsque Rory McIlroy était sur le 1er fairway et qu’il l’a regardé et a fait un geste, levant la main sur sa casquette et l’applaudissant.

Là, le Tigre a fondu en larmes.

Tiger Woods, déclarations

« La chaleur des gens et les applaudissements au 18e sont allés jusqu’au plus profond de mon âme. J’ai senti que cela aurait pu être mon dernier Open ici à St. Andrews. Et les fans, les applaudissements, c’était un sentiment incroyable.

J’ai versé quelques larmes. Je ne suis pas de ceux qui sont très souvent émus pour quoi que ce soit », a ajouté l’Américain. Tiger a rappelé qu’il s’est investi « corps et âme dans cet événement au fil des ans et je pense que les gens ont apprécié.

Lire aussi:   David Howell prêt à jouer pour la 701e fois

Juste la course. J’avais l’impression que les gars étaient là – sur le 1er – depuis le 18e tee. C’est une preuve supplémentaire de l’énorme quantité de compréhension et de respect que suscite ce tournoi », a-t-il ajouté. Toutes les tribunes du 17e et du 18e trou, les balcons des hôtels du 17e et du 18e, la route adjacente au 18e fairway et la terrasse de l’iconique clubhouse étaient remplies de personnes qui n’ont pas cessé d’applaudir celui qui est depuis deux décennies le Messie du golf : 15 Grands Chelems et plus de 80 victoires sur le circuit.

« C’est très émouvant pour moi. Je viens ici depuis 1995, et je ne sais pas si quand le prochain aura lieu, en 2030 je pense, je pourrai le jouer. Je ne prends pas ma retraite du golf, mais je ne sais pas si je pourrai rejouer ici quand l’Open reviendra.

Je pourrai jouer les futurs British Opens, oui, mais dans huit ans, je doute d’être compétitif à ce niveau, je ne sais pas comment sera ma santé. » L’adieu que Tiger a fait ce vendredi à la Mecque du golf était vraiment impressionnant.

Lire aussi:   Ryder Cup 2023, les grands noms ne seront pas en Italie

La zone mixte n’était pas bondée, ensuite ! et lorsqu’il a fini de parler à la presse, une voiture l’attendait déjà à quelques mètres de la tente pour l’emmener à l’hôtel et de là rentrer chez lui. Même quand ? « Si c’était son dernier Open à Saint Andrews, je suis très heureux de l’avoir vécu – j’attendais sur le tee du 18e alors que Tiger était sur le green de ce trou – et de l’avoir applaudi.

Je pense que le prochain Open ici aura lieu en 2030 et que Tiger aura 54 ans. Nous verrons bien… » Jon Rahm a également déclaré en signe de gratitude pour tout ce que Woods a donné et a été dans le golf.

Article précédentJour de déménagement, Francesco Molinari protagoniste
Article suivantUn oiseau a été trouvé en plein vol dans le cockpit du vol Bahrain-Kochi d’Air India Express le 15 juillet.