Accueil Sport Golf Jon Rahm reste cinquième au classement mondial de golf

Jon Rahm reste cinquième au classement mondial de golf

0

Jon Rahm reste cinquième au classement mondial de golf, pour la deuxième semaine où le top 10 reste inchangé avec l’Américain Scottie Scheffler comme leader exceptionnel.

Jon Rahm, classement

Après Scheffler, avec une moyenne de 10,33 points, viennent l’Australien Cameron Smith (9,00), l’Irlandais du Nord Rory McIlroy (8,30), l’Américain Patrick Cantlay (7,73) et Rahm avec 7,25.

Le ‘top 10’ est complété par les Américains Xander Schauffele (7.25), Justin Thomas (6.74) et Collin Morikawa (6.61), le Norvégien Viktor Hovland (6.35) et l’Anglais Matt Fitzpatrick (6.09). La victoire de l’Américain Tony Finau au Rocket Mortgage Classic de Détroit (USA), la deuxième d’affilée après celle de la semaine dernière au 3M Open du Minnesota, lui fait gagner à peine trois places, passant de 16 à 13.

En ce qui concerne le reste des Espagnols, Adri Arnaus a chuté de la 61e à la 64e place, Sergio García est passé de la 70e à la 71e place et Pablo Larrazábal a progressé de la 74e à la 72e place. Il a fréquenté l’Arizona State University et a remporté 11 tournois universitaires, ce qui le place en deuxième position derrière Phil Mickelson qui a remporté 16 titres.

Lire aussi:   Serena Williams impressionnée par les compétences du fils de Chris Hemsworth

En 2015, il a participé en tant qu’amateur à l’Open de Phoenix, terminant à la cinquième place. [4]. Le 1er avril, il est devenu premier au classement mondial des amateurs de golf et y est resté pendant 25 semaines, puis a regagné cette position pour la conserver pendant 35 semaines supplémentaires.

Il se qualifie ainsi pour l’U.S. Open et l’Open Championship de l’année suivante : au premier des deux tournois, il termine vingt-troisième, puis passe professionnel, perdant du même coup le droit de participer à l’Open.

Le Quicken Loans National est sa première épreuve professionnelle et il la termine troisième. L’Open canadien, quant à lui, le voit terminer deuxième. À la fin de la saison, il a obtenu une carte pour le PGA Tour 2017. Rahm a trouvé son premier succès lors du Farmers Insurance Open grâce à un eagle sur le dernier trou, réussissant à entrer dans les tournois majeurs de la scène mondiale.

Au Championnat du Mexique, une épreuve de la série des Championnats du monde de golf, il termine troisième, à deux coups du vainqueur Dustin Johnson, tandis que dans la deuxième épreuve, le Dell Technologies Match Play, il perd la finale contre Johnson lui-même. [7].

Lire aussi:   Je n'ai jamais vu un Nick Kyrgios comme ça : l'étonnement d'Andy Roddick

Il a ensuite remporté l’Irish Open par six coups et le dernier tournoi de la saison de l’European Tour, le DP World Tour Championship, à Dubaï, remportant également le prix de la recrue de l’année. Il a commencé 2018 avec une deuxième place au Tournoi des champions, toujours derrière Dustin Johnson, mais ensuite est venu le triomphe au CareerBuilder Challenge avec lequel il a atteint la deuxième position au classement : suivi de l’Open d’Espagne et de la Ryder Cup 2018 avec l’équipe européenne.

Il a terminé l’année en remportant également le titre au Hero World Challenge en décembre. En 2019, le succès est venu du Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans et de la troisième place à l’U.S. Open. Il est ensuite revenu à la victoire à l’Irish Open et a défendu son titre à l’Spanish Open.

En fin de saison, il triomphe encore au DP World Tour Championship, à Dubaï, terminant ainsi en tête de la Race to Dubai et devenant le golfeur de l’année de l’European Tour.

Article précédentLes constructeurs automobiles enregistrent une hausse des ventes en juillet 2022
Article suivantLes expéditions de packs de batteries pour VE atteindront 30 millions en 5 ans