Accueil Dernières minutes Jet Airways obtient une autorisation de sécurité de la part de la...

Jet Airways obtient une autorisation de sécurité de la part de la MHA pour reprendre ses opérations aériennes.

0

Le ministère de l’Intérieur a accordé une autorisation de sécurité à Jet airways pour reprendre ses services commerciaux dans le pays dans les prochains mois. L’autorisation de sécurité fait suite à la proposition de modification du contrôle de gestion et de l’actionnariat de Jet Airways, en vue de l’obtention d’un permis d’opérateur régulier, selon des responsables au courant de la situation. La décision du gouvernement est intervenue après que le consortium Jalan Kalrock soit devenu le nouveau promoteur de la compagnie aérienne et ait demandé au gouvernement l’autorisation de sécurité. La compagnie aérienne, précédemment détenue par Naresh Goyal, avait effectué son dernier vol le 17 avril 2019, avant qu’une crise financière ne conduise à la suspension de ses opérations.

Le 5 mai, Jet Airways a effectué son vol d’essai à destination et en provenance de l’aéroport d’Hyderabad, après une interruption de plus de trois ans. Les compagnies aériennes vont bientôt effectuer des vols d’essai sous la surveillance du régulateur du secteur, la Direction générale de l’aviation civile, afin de démontrer leur capacité à reprendre les airs.

Lire aussi:   Renault Inde offre des remises allant jusqu'à 60 000 roupies en août 2022.

En cas de succès, la DGAC lui accordera le certificat de transporteur aérien.

Autrefois pionnière dans le secteur de l’aviation privée en Inde, Jet Airways avait annoncé en avril 2019 qu’elle cessait temporairement ses activités après avoir échoué à obtenir un financement d’urgence de quelque source que ce soit.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct de l’IPL 2022 ici.

Article précédentTrudeau rouvre l’ambassade du Canada à Kiev lors d’une visite surprise en Ukraine
Article suivantNikola affirme que les approvisionnements sont assurés pour atteindre l’objectif de livraison de camions électriques Tre en 2022.