Accueil Dernières minutes Jenni Hermoso : « Nous sommes en train de créer une équipe dont...

Jenni Hermoso : « Nous sommes en train de créer une équipe dont on va beaucoup parler ».

0

MADRID, 11 avr. (Cinktank.com) –

L’attaquante espagnole Jennifer Hermoso a clairement indiqué lundi qu’elle est en train de « créer une équipe dont on va beaucoup parler » et a loué la bonne ambiance qui règne dans le vestiaire, et qu’elle se concentre également sur la réalisation d' »un autre exploit », comme la qualification pour sa troisième Coupe du monde consécutive, pour laquelle elle doit battre une équipe d’Écosse qui ne ressemblera en rien à celle de novembre.

« Le football féminin a tellement changé en Espagne que nous nous battons maintenant parmi les meilleures du monde et que nous créons une équipe qui entre dans l’histoire et dont on va beaucoup parler. Tout cela est possible parce que les clubs misent de plus en plus sur leur section féminine et maintenant les joueuses devront accompagner ce changement, qui est favorable, même s’il y a encore beaucoup de choses à développer », a admis Hermoso lors d’une conférence de presse avant le match de mardi contre l’Écosse.

La joueuse du FC Barcelone a assuré qu’elle ne pouvait pas avoir de « meilleures coéquipières » dans l’équipe nationale et qu' »il ne pouvait pas y avoir un meilleur vestiaire que cette équipe nationale ». « Nous nous entendons tous très bien et il y a un groupe très sain, tout ce qui vient de l’extérieur est plus médiatisé parce que c’est fait par des gens de l’extérieur. Il n’y a pas de problèmes entre nous, cela a été prouvé, cela continue à être prouvé et cela sera prouvé. C’est une équipe très joyeuse et nous aimons être avec les gens des autres équipes car nous nous entendons tous bien », a-t-elle souligné.

Lire aussi:   L'aéroport international de Delhi se dote de deux nouveaux hangars au terminal d'aviation générale

Le Madrilène a avoué qu’il y a des « craintes » de possibles blessures parce que la saison est « dans des dates très importantes », mais qu’ils sont « préparés et conscients d’être physiquement aussi bons que possible ». « Cela fait partie de notre vie sportive, nous devons prendre soin de nous autant que possible », a-t-elle déclaré.

En outre, Hermoso ne cache pas qu’il existe une « pression » pour figurer dans la liste de l’EURO 23, mais qu’elle est « égale » à celle qui existe lorsqu’on s’entraîne ou qu’on joue. « Le joueur se prépare individuellement pour être dans ces championnats et aujourd’hui bien sûr il y a de la concurrence, mais le vestiaire est sain et nous voulons former un groupe qui veut faire de grandes choses. Nous sommes conscients que ce mardi, nous jouons pour une place dans une Coupe du monde, ce qui semble facile, mais que beaucoup de grandes équipes sont laissées de côté. Participer à une autre compétition est une autre réussite, puis nous devrons nous préparer pour l’EURO, que nous attendons avec beaucoup d’enthousiasme », a-t-il souligné.

Lire aussi:   La fabrication de véhicules polycarburants par les entreprises automobiles commencera dans les six mois : Gadkari

En ce qui concerne le match contre l’Écosse, il s’est félicité du fait qu’ils joueront dans « un beau stade » comme Hampden Park et a convenu avec Jorge Vidal que « nous ne devrions pas prendre le match précédent comme référence ». « Ce serait une erreur. Ils se préparent pour ce match depuis longtemps, leur entraîneur nous connaît et ils veulent être à la Coupe du monde, donc cela n’aura rien à voir avec Séville et nous nous préparons à faire ce que nous savons faire le mieux et gagner », a déclaré l’attaquant.

L’international ne s’inquiète pas des conditions à Glasgow car en Espagne ils ont eu quelques semaines « assez froides » et « des terrains très lourds ». « Le joueur est déjà habitué, mais je ne pense pas que dans un stade comme celui de demain, le terrain sera très mauvais, la météo ne sera pas une excuse », a-t-elle prévenu.

Article précédentFreddy Rincón dans un état critique après un accident de la route
Article suivantLe Premier ministre ukrainien prévient que les troupes russes cherchent à éliminer le plus grand nombre possible de civils.