Accueil Dernières minutes Sport Je n’y crois pas : Carlos Alcaraz révèle ses sentiments avant Wimbledon

Je n’y crois pas : Carlos Alcaraz révèle ses sentiments avant Wimbledon

0

Un joueur dans ses premières saisons (et quelles saisons) sur le circuit ATP, sans ramasser et avoir des résultats importants sur le gazon, une surface sur laquelle les inconnues et les doutes au début d’un événement même prestigieux sont toujours présents.

Carlos Alcaraz est l’un des joueurs de tennis les plus attendus à Wimbledon, le troisième tournoi du Grand Chelem qui pourrait le voir figurer parmi les stars absolues. L’Espagnol a connu une fin d’année 2021 vraiment incroyable, pleine de satisfactions, et a considérablement accéléré en 2022, ramenant à la maison des triomphes, des victoires solides contre les meilleurs du monde et une position respectable au classement.

Sur herbe, il n’y a pas de repères pour l’Ibère qui, avec son jeu bouillonnant, devra trouver comment passer les premiers tours et se rendre dangereux pour les joueurs plus réputés. Au vu de ses performances depuis le début de l’année, il est presque impossible d’exclure le phénomène de 19 ans comme l’une des possibles révélations de Londres.

Lire aussi:   Gaby Lopez, c'est le troisième titre au Dana Open.

Les questions sont différentes et laissent de nombreux scénarios en tête à quelques jours du début officiel de la compétition : le Murcien n’a pas d’expérience significative sur gazon derrière lui, à l’exception du Chelem de l’an dernier, où, très jeune joueur, il a salué tout le monde au deuxième tour.

À cette occasion, il a surmonté ses débuts après une bataille en cinq sets contre le Japonais Yasutaka Uchiyama et n’a réussi que sept jeux dans le match difficile contre le Russe Daniil Medvedev.

Les perspectives d’Alcaraz

Définitivement, les premiers matches seront plus compliqués.

L’Espagnol, sur le papier, pourrait devenir un adversaire de plus en plus redoutable au fur et à mesure qu’il progresse dans le tournoi, compte tenu de la façon dont les courts devraient se décomposer en deuxième semaine et profiter à ceux qui ne sont pas de véritables experts de la surface (Rafael Nadal, entre autres, plutôt que Novak Djokovic).

Lire aussi:   Francesco Laporta de la troisième à la deuxième place

Le premier match du Hurlingham Tennis Classics a enregistré un revers pour l’Ibérique face à l’Américain Frances Tiafoe. A la fin, il a déclaré : « Il est fondamental d’apprendre à bouger et nous y travaillons pour améliorer les mouvements.

Nous avons également peaufiné d’autres détails, comme la volée », a-t-il précisé, en indiquant que le bandage sur son coude droit n’était qu’une précaution, car il n’a ressenti aucune douleur pendant le match. Il a ensuite souligné : « Certaines personnes pensent que je fais partie des favoris, mais honnêtement, je ne le pense pas.

Il y a des joueurs bien meilleurs que moi sur l’herbe, comme Berrettini, Djokovic ou Nadal. Je vais essayer de profiter de cette surface autant que possible, non seulement maintenant mais aussi à l’avenir », a-t-il conclu.

Article précédentTaylor Fritz : Je suis très excité de revenir et de jouer pour le titre.
Article suivantMektic et Pavic triomphent à Eastbourne : Nous avions besoin de retrouver notre confiance