Accueil Sport Golf Javier Ballesteros au Molinetto Country Club

Javier Ballesteros au Molinetto Country Club

0

C’est au Molinetto Country Club de Cernusco sul Naviglio (Milan), où s’est déroulé l’Open d’Italie en 1985, que se déroulera du 4 au 6 mai le Molinetto Alps Open. Le deuxième événement de l’Italian Pro Tour 2022 (également inclus dans le calendrier de l’Alps Tour, le troisième circuit européen masculin), verra s’affronter 144 concurrents de 16 nations différentes.

L’expédition italienne sera menée par Stefano Mazzoli, leader de l’ordre de mérite de l’Alps Tour. Parmi les Azzurri, on attend également Gregorio De Leo et Federico Maccario. Champ d’un bon niveau en Lombardie. Outre Mazzoli, voici quatre autres vainqueurs de l’Alps Tour 2022 : l’Espagnol Manuel Morugan, le Français Adrien Pendaries, le Suisse Mathias Eggenberger et le Portugais Tomas Guimaraes Bessa.

Et pas seulement. Parmi les favoris de la veille, il y a aussi l’Allemand Dominic Foos (plus jeune vainqueur de l’histoire du Challenge Tour, il a remporté en 2015 le Gant Open à l’âge de 17 ans et 347 jours).

Javier Ballesteros, Molinetto Country Club

Pleins feux également sur l’Espagnol Javier Ballesteros, fils de l’inoubliable champion Severiano qui, en 1985, sur ce parcours et à l’occasion de la 42e édition de l’Open d’Italie, a clôturé le tournoi (remporté par un autre Ibérique, Manuel Piñero Sánchez) à la cinquième place.

Le Molinetto Alps Open (qui sera précédé d’un Pro-Am) donnera lieu à une dotation de 40.000 euros (avec la première pièce de 5.800) et se jouera sur une distance de 54 trous, avec dénomination après 36. Seve nous a quitté en mai 2011, mais sa légende a repris vie le temps d’un week-end grâce à la belle victoire de son fils Javier Ballesteros au tournoi amateur de l’Abierto à Madrid, une compétition qui l’a vu s’imposer en remontant trois coups dans le dernier tour.

Lire aussi:   Yubin Jang a remporté le championnat universitaire

Le jeune homme de 22 ans ne suit pas et ne suivra probablement pas les traces de son père, non seulement parce qu’à son âge Seve avait déjà été deuxième de l’Open, mais parce que « Pour moi, le golf est juste une passion, j’étudie le droit et, comme mon père l’a toujours dit, je joue avec mes qualités ».

Et c’est ainsi qu’avec un excellent tour final, parsemé de birdies et même d’un eagle, Javier a remporté une victoire très prestigieuse, qui a fait bondir d’émotion toute l’Espagne. Severiano Ballesteros est décédé en mai 2011, après une détérioration si rapide et si soudaine qu’il a laissé le monde du golf sans voix.

Il est parti, l’un des champions les plus aimés de tous les temps, un symbole de génie et d’imagination, un moteur pour beaucoup des dirigeants actuels des circuits internationaux qui sont tombés amoureux de notre sport en observant les exploits de Seve.

Lire aussi:   Un champion absolu passe à l'attaque et détruit la VAR : "Elle tue le football".

Après quatre opérations et l’épreuve de la tumeur au cerveau, Severiano Ballesteros est décédé à l’âge de 54 ans, mais sa légende continuera de briller. Il est décédé dans la nuit du 6 mai 2011 après que ses conditions physiques aient soudainement lâché, le laissant dans un état grave : Severiano Ballesteros a subi la dernière agonie qui, en un peu moins d’une semaine, nous a privés du très champion espagnol, également l’idole de Matteo Manassero, ainsi que de nombreux autres professionnels, amateurs et simples passionnés.

Champion sur et en dehors du terrain, apprécié et adoré dans le monde entier pour son élégance, son équité, son amabilité et son style, il a remporté dans sa carrière 87 tournois et n’avait défié que récemment, avant la découverte de la maladie, suite à un malaise à l’aéroport.

Il semblait qu’il pouvait même revenir sur le terrain, mais les espoirs ont laissé place au grand vide de sa disparition. Le drame de l’affaire a voulu que Severiano Ballesteros parte en plein week-end de l’Open d’Espagne, au cours duquel on lui a rendu hommage de la meilleure façon qui soit. Et maintenant, un peu de lui continue à vivre dans son fils et sur les greens.

Article précédentL’ambassadeur des États-Unis en Israël félicite le gouvernement pour sa gestion des tensions à Jérusalem.
Article suivantLe gouvernement américain va investir 3,1 milliards de dollars dans la fabrication de batteries pour réduire la dépendance à l’égard de la Chine