Accueil Dernières minutes Sport Jaimee Fourlis : L’objectif que je m’étais fixé était d’être dans le...

Jaimee Fourlis : L’objectif que je m’étais fixé était d’être dans le top 150 à la fin de l’année.

0

Alors que Jaimee Fourlis se prépare à faire ses débuts dans le tableau principal de l’US Open, l’Australienne de 22 ans admet qu’elle était impatiente de découvrir son adversaire du premier tour. L’entrée de la wildcard espérait discrètement attirer Serena Williams, 23 fois championne du Grand Chelem, qui dispute le dernier tournoi de sa carrière historique.

« Cela aurait été génial de jouer sur un grand court central, cela aurait été très amusant », a déclaré Fourlis à tennis.com.au . « Mais néanmoins, l’adversaire n’a pas vraiment d’importance. Vous y allez pour gagner. »

Au lieu de cela, Fourlis affronte la qualifiée chinoise Yuan Yue, une joueuse de 23 ans classée 142e et qui fait également ses débuts dans le tableau principal à New York. C’est une grande opportunité pour les deux joueurs.

Yuan est à la recherche d’une première victoire dans le tableau principal d’un Grand Chelem, tandis que Fourlis vise une deuxième victoire, et sa première depuis qu’elle a atteint le deuxième tour en tant que wildcard adolescente à l’Open d’Australie 2017.

Fourlis, 173e mondiale, est ravie de retourner à Flushing Meadows, où elle a déjà atteint le tour final à deux reprises lors des qualifications. « J’adore revenir », a déclaré l’athlète de Melbourne.

Lire aussi:   Daniil Medvedev prévient qu'il peut être dangereux à French Open

« Je pense que les cours me conviennent assez bien ici. La chaleur, aussi. C’est comme rentrer à la maison en Australie, donc je pense qu’il y a des similitudes qui jouent un rôle dans la raison pour laquelle je vais si bien. »

La confiance de Fourlis est également élevée après la meilleure saison de sa carrière. Le finaliste de l’Open d’Australie 2022 en double mixte a remporté trois titres ITF en simple et s’est construit un palmarès de 42-19.

Après avoir commencé l’année au 329e rang, elle a atteint un nouveau record personnel au 147e rang en juillet. « L’objectif que je m’étais fixé était d’être dans le top 150 à la fin de l’année. Je l’ai fait au milieu de l’année, donc maintenant le prochain objectif est d’être dans le top 100 », a déclaré Fourlis.

C’est un retour en forme bienvenu pour Fourlis, qui a connu plusieurs saisons frustrantes après avoir subi une reconstruction de l’épaule en 2020. La résilience est l’une des leçons les plus importantes à tirer de tels défis, tout comme l’appréciation d’un réseau de soutien solide.

Lire aussi:   Hantuchova : Emma Raducanu perd le respect de ses coéquipières

« Il y a tellement de gens qui font leur travail pour m’aider à arriver là où je suis », a déclaré M. Fourlis. « Je pense qu’il est vraiment important de mentionner que ce n’est pas seulement moi. Je sais que je finis par être celui qui est sur le terrain et le centre d’attention, mais il y a beaucoup de personnes en coulisses qui m’ont aussi aidé. »

La détermination de revenir sur la scène du Grand Chelem ayant inspiré Fourlis dans ses moments les plus difficiles, elle est naturellement ravie de vivre ses rêves à New York. « Vous avez toujours un objectif et peu importe ce que vous faites, vous voulez essayer d’atteindre cet objectif.

Alors on trouve toujours un moyen, c’est ce que j’ai fait ces deux dernières années », a déclaré Fourlis. « J’ai eu beaucoup de choses jetées sur moi aussi, donc être ici et jouer le tableau principal de l’US Open est une grande expérience. »

Article précédentJames Duckworth : La saison a été assez difficile pour moi.
Article suivantBMW X7 40i M Sport 50 Jahre M Edition lancé en Inde à Rs 1.20 Crore