Accueil Dernières minutes Sport J’ai le contrôle : Nadal en charge avant l’Us Open

J’ai le contrôle : Nadal en charge avant l’Us Open

0

Après une blessure abdominale forcée avant la demi-finale de Wimbledon contre Nick Kyrgios, conséquence de son succès surréaliste contre Taylor Fritz en quart de finale, un retrait par précaution de la première étape de sa tournée nord-américaine et un faux départ contre Borna Coric, alors champion du tournoi de l’Ohio, Rafa Nadal s’est installé à New York et a déjà commencé les premières séances d’entraînement avant le dernier Chelem de la saison.

Il est intéressant de noter que, comme Dominic Thiem et Daniil Medvedev, il sera appelé à défendre son titre mais surtout à revenir au sommet du classement, car en théorie, avec les bonnes combinaisons, il pourrait y parvenir, même si ce n’est qu’en atteignant les quarts de finale.

Le match opposera le Russe, Stefanos Tsitsipas, Carlos Alcaraz et Casper Ruud. Et théoriquement, il n’aurait besoin que d’un seul bon résultat, à condition qu’aucun de ces quatre-là ne remporte le tournoi, pour triompher.

Lire aussi:   Dix choses à ne pas manquer à l'US Open

Nadal à New York : J’ai de bonnes sensations

« J’ai le sentiment de contrôler la situation, mais il s’agit d’évaluer chaque jour d’une manière complètement différente. Opposant après opposant. Donc s’entraîner avec des adversaires différents vous aide davantage à avoir cette perspective et surtout à vous adapter aux différentes conditions de jeu et tout le reste.

Je suis heureux de la façon dont les choses se passent, je dois être honnête », a-t-il expliqué avec une grande clarté. « Je ne vais pas m’entraîner aujourd’hui. Normalement, lorsque vous vous entraînez l’après-midi, vous avez un plan clair, vous avez des objectifs à long terme également liés aux séances dans le gymnase.

Disons aussi que dans les deux prochains jours, je veux m’améliorer dans d’autres domaines, travailler mon physique de la meilleure façon possible pour être prêt pour le premier match du tournoi », a-t-il conclu avec sa splendide lucidité habituelle.

  • Nadal : la cible numéro un
Lire aussi:   Edoardo Molinari vice-capitaine de l'équipe d'Europe

Nadal sera appelé à prolonger sa série de dix-neuf succès consécutifs en Chelem, sachant qu’il a manqué les demi-finales à Wimbledon et qu’entre l’Open d’Australie et Roland Garros, il a ajouté les perles numéro vingt-et-un et vingt-deux à son collier de titres en Chelem. Le tirage au sort de vendredi. Crédit photo : Getty Images

Article précédentNovak Djokovic à l’US Open ? John McEnroe n’est pas d’accord : C’est une blague.
Article suivantAncien numéro 1 de l’ATP : Novak Djokovic ne peut pas influencer les décisions du gouvernement