Accueil Sport Golf Italy Golf Cup : cinq courses d’excellence, un seul club

Italy Golf Cup : cinq courses d’excellence, un seul club

0

Après une année 2021 pas facile en raison des restrictions connues, mais néanmoins pleine de satisfactions, qui s’est terminée par la belle finale du 21 octobre à l’Ambrosiano, l’Italy Golf Cup « revient au vert » avec un nouveau projet.

Italy Golf Cup, calendrier

C’est une Excellence de cinq courses dans l’un des symboles les plus reconnus de notre golf national : le Menaggio & Cadenabbia Golf Club. Un choix dû au désir, après une année d’errance dans 18 clubs différents, de donner à l’Italy Golf Cup un moment de stabilité en se libérant dans un club prestigieux.

Dans les projets des organisateurs, Menaggio & Cadenabbia devrait devenir dans les prochaines années la « maison » et le lieu sportif idéal pour le lancement de nouvelles et importantes initiatives communes. Comme le souligne Adriano Manzoni, promoteur de l’Italy Golf Cup, « c’est grâce à la disponibilité de la direction du club (en particulier le président Vittorio Roncoroni et la secrétaire sportive Doris Sivalli) qu’il a été possible aujourd’hui de créer l’Italy Golf Cup Excellence 2022 ».

Avec cette initiative, l’Italy Golf Cup et le club Menaggio & Cadenabbia veulent se qualifier comme la vitrine idéale pour les marques italiennes. Dans le même temps, l’objectif est de jeter les bases pour devenir un promoteur du tourisme et des entités golfiques.

Lire aussi:   Schwartzman : Roger Federer a quelque chose de plus que Nadal et Djokovic

L’objectif est de faire circuler les golfeurs / touristes entre les structures associées. C’est dans cette optique qu’en plus des récompenses pour les courses individuelles, un classement cumulé sera également établi. Ce classement retiendra au maximum trois des meilleurs résultats des cinq courses.

Ce classement verra les trois premiers vainqueurs classés. A gagner, un voyage au Portugal offert par « I Viaggi di Seve », l’un des partenaires du circuit. Il compte parmi les sportifs les plus titrés de tous les temps, ainsi que parmi les plus riches du monde.

Quand il s’agit de premières, Tiger Woods est toujours présent : 15 majeurs remportés, 110 tournois professionnels, le golfeur le plus titré de l’histoire de ce sport. Des statistiques qui expliquent pourquoi il a réussi à rester en tête du classement mondial pendant 683 semaines (dont 281 consécutives) et surtout parce qu’il est devenu en 2014 le premier sportif au monde à avoir franchi la barre du milliard de dollars.

Chiffre astronomique qui justifie aussi le fait que Tiger Woods puisse s’offrir un yacht comme le Privacy, un vrai bateau de conte de fées. Et évidemment, nous parlons de quelque chose qui a coûté très cher. Si vous imaginez un yacht de luxe et un certain confort à bord, alors le Privacy l’a.

Lire aussi:   Le mannequin Emily Ratajkowski fait la fête avec Dimitrov pour promouvoir les tenues vertes

Long de 48 mètres, avec une superficie totale de 600 mètres carrés, ce yacht a été acheté par le golfeur en 2004. Équipé de cinq cabines pouvant accueillir un total de dix personnes, il dispose également de quatre quartiers pour neuf membres d’équipage.

Tiger Woods a l’habitude de l’appeler « mon dériveur », même si tout ressemble à un dériveur : avec une vitesse de croisière de 18 nœuds, il a également à son bord une salle de sport où le golfeur continue de s’entraîner. Woods préfère d’ailleurs rester sur ce yacht lors des tournois organisés à New York.

Avec ses intérieurs en bois de cerisier, Privacy dispose également d’un ascenseur pour trois personnes, d’un immense jacuzzi, suffisamment grand pour accueillir huit personnes, et des inévitables salle de cinéma et coin bar. Le petit plus de ce méga yacht est fourni par l’espace que Tiger Woods a voulu consacrer à la plongée sous-marine : ceci explique également la présence d’une chambre de décompression (gonflable) et d’une zone dédiée au remplissage des bouteilles d’oxygène.

Le luxe est également complété par trois jet-skis et deux scooters pour de courtes excursions à terre. Évidemment, tout cela a un prix : Le Privacy a coûté 17 millions d’euros et son entretien annuel s’élève à 1,7 million d’euros.

Article précédentChampionnat international de France U14 à Paris
Article suivantAlexander Zverev également contre Wimbledon : Cela n’a pas de sens