Accueil Sport Golf Italie, jamais autant de membres depuis huit ans

Italie, jamais autant de membres depuis huit ans

0

Jamais autant de membres de 2013 à aujourd’hui. Le golf italien est en pleine croissance. En témoigne le nombre de membres de la FIG qui, de 87 380 en 2020, atteint 92 420 en 2021, soit une augmentation de 5 040 unités qui signifie + 6%.

Au contraire, il y a 10 987 nouveaux membres (il y en avait 7 733 en 2020, avec 5 204 hommes et 2 423 femmes), dont 7 270 hommes et 3 717 femmes. Oui, c’est l’effet de la Ryder Cup qui, en 2023, se jouera en Italie pour la première fois de son histoire sur le parcours du Marco Simone Golf & Country Club de Guidonia Montecelio (Rome).

Mais aussi le résultat des politiques mises en œuvre par la Fédération italienne de golf dirigée par le président Franco Chimenti. Malgré la persistance de l’urgence sanitaire, la tendance est en fait absolument positive. Avec des pourcentages en hausse dans de nombreuses régions, du Nord au Sud.

Les Pouilles sont celles qui ont enregistré un véritable boom des adhérents, en hausse de 25,30% par rapport à l’année dernière. La Calabre (+ 14,50%), la Sardaigne (+ 8,70%) et les Marches (+ 10,10%) se sont également bien comportées. Des chiffres importants également pour le Latium (+ 9,70%), la Ligurie (+ 7,90%), le Frioul-Vénétie Julienne (+ 7,50%) et la Lombardie (+ 14,29%), région de grande tradition golfique.

Lire aussi:   Feliciano Lopez révèle ce qui a poussé Andy Murray à se retirer contre Novak Djokovic

Italie, chiffres

Ils étaient 7 992 en 2019, 6 992 en 2020. Ils atteignent 8 507 en 2021, + 6% par rapport à il y a deux ans et + 35% si l’on compare avec les données de 2020. C’est la croissance des sportifs de moins de 18 ans – plus de 1 500 engagés – qui ont participé aux activités fédérales cette année.

Les chiffres concernant les Brevets (+ 29% en 2021) et les Brevets Jeunes (+ 70% cette année) sont également importants. De même que les compétitions de jeunes organisées par la FIG (+ 81%). Avec une grande participation des athlètes du Sud également. En effet, si en 2020 les membres de moins de 18 ans étaient 7 493, en 2021 ils atteignent 8 874, soit une augmentation de 1 381 unités.

Un total de 41 succès internationaux obtenus en 2021. Chez les « pros », huit exploits, dont trois signés par Jacopo Vecchi Fossa (qui a fait son ordre de mérite de l’Alps Tour) auxquels s’ajoutent ceux de Stefano Mazzoli (Antognolla Alps Open), Luca Cianchetti (Red Sea Little Venice Open) et Pietro Bovari (a remporté, en tant qu’amateur, le 57e Memorial Olivier Barras).

Deux déclarations de Tommaso Perrino, commissaire technique de l’équipe nationale paralympique FIG, qui a d’abord remporté le Czech Disabled Golf Masters, puis le 21e Sanofi Genzyme Italian Open. Mais la grande voix, c’est aussi et surtout les talents du golf italien, dont les exploits dans les tournois des collèges américains (17) et les titres individuels (6) et par équipe (9) dans le domaine amateur.

Lire aussi:   Stefanos Tsitsipas : J'ai l'impression d'avoir manqué beaucoup de débris, lui donnant beaucoup de points gratuits.

Note de mérite pour Francesca Fiorellini, dans l’équipe européenne qui a célébré l’exploit dans la Ping Junior Solheim Cup à Toledo (USA) et dans celle de l’Europe continentale qui a dominé le Junior Vagliano Trophy. Le Marco Simone Golf & Country Club a été inauguré en septembre dernier par une cérémonie sur le « tee » du trou n° 1, à la veille du 78e Open d’Italie de DS Automobiles.

Les photos rituelles, le trophée officiel de la Ryder Cup et une coupe du ruban ont accompagné la cérémonie qui a vu les protagonistes, entre autres, Franco Chimenti, numéro 1 de la Fédération italienne de golf, Gian Paolo Montali, directeur général du projet Ryder Cup 2023, et Lavinia Biagiotti, présidente du Marco Simone Golf & Country Club.

Pour un parcours qui, à l’occasion du plus important événement golfique italien, a fait gagner tous les champions sur le terrain de l’European Tour (aujourd’hui DP World Tour). Avec un parcours prêt deux ans avant le grand événement qui, dans moins de deux ans, verra l’Europe et les États-Unis s’affronter dans le plus important défi de super golf du monde.

Article précédentUn homme décapité retrouvé sur une route du sud de la France la veille de Noël
Article suivantLa Turquie et le Qatar négocient avec les talibans la gestion de l’aéroport de Kaboul