Accueil Dernières minutes L'International Israël vise une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus

Israël vise une quatrième dose de vaccin contre le coronavirus

0

Paris :, 22 déc. (Cinktank.com) –

L’équipe de traitement des pandémies, un groupe d’experts de la santé en Israël, a recommandé mardi l’inoculation d’une quatrième dose contre le coronavirus pour les citoyens de plus de 60 ans, les groupes à risque et les travailleurs de la santé.

Plus de 85 % des membres du panel étaient en faveur de la proposition, bien qu’il ait été souligné que la quatrième dose devrait être administrée au moins quatre mois après la troisième, rapporte The Times of Israel.

Bien que la mesure doive être approuvée définitivement par le directeur général du ministère de la santé, Nachman Ash, le premier ministre, Naftali Bennet, a déjà exprimé son soutien à cette mesure et a ordonné aux autorités sanitaires de préparer une nouvelle campagne de vaccination.

« C’est une merveilleuse nouvelle qui nous aidera à traverser l’omicron qui engloutit le monde », a déclaré M. Bennett dans un communiqué, notant qu’après avoir été la première nation à administrer la troisième dose, Israël sera à nouveau un pays « pionnier » avec la quatrième.

« Dans cette vague également, comme nous l’avons fait avec (la variante delta), nous avons l’intention d’être actifs et novateurs et de tout faire pour gagner. Le monde nous suivra », a ajouté le Premier ministre sur les médias sociaux.

Lire aussi:   L'ex-ministre Claude Guéant, bras droit de Sarkozy, va en prison pour une condamnation pour détournement de fonds

Il a également averti le public que la variante omicron représente un « véritable défi » mais que « cette fois encore, ensemble », le virus peut être vaincu.

À ce jour, les autorités sanitaires ont détecté plus de 340 cas positifs de la nouvelle souche du coronavirus, dont 170 mardi, mais elles soupçonnent que 800 autres personnes pourraient être infectées.

Au total, 1 323 nouveaux cas ont été détectés au cours des dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total de cas à près de 1 358 000 depuis le début de la pandémie. En outre, 8 232 personnes sont mortes en Israël des suites du virus.

Article précédentPlus de 160 migrants meurent au large des côtes libyennes
Article suivantBiden déclare l’Alabama « zone sinistrée » à la suite des inondations du 6 octobre.