Accueil Dernières minutes L'International Israël propose d’aider à réparer le mémorial de l’Holocauste de Kiev endommagé...

Israël propose d’aider à réparer le mémorial de l’Holocauste de Kiev endommagé lors d’une frappe russe

0

Paris :, le 1er mars. (EUROPE PRESS) –

Les autorités israéliennes ont fait part aux Ukrainiens de leur volonté de collaborer à la réparation du mémorial de l’holocauste de Babi Yar, situé dans la capitale ukrainienne, Kiev, endommagé par une attaque russe.

« Sur instruction du ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, l’ambassadeur à Kiev est en contact avec les administrateurs du site et, lorsque cela sera possible, nous aiderons à réparer les dégâts », a déclaré le ministère israélien des Affaires étrangères dans un communiqué recueilli par ‘The Times of Israël’.

De son côté, Lapid a déploré les dégâts causés au monument de l’Holocauste ainsi qu’à un cimetière juif voisin, même s’il est vrai qu’il s’est abstenu d’accuser directement la Russie des dégâts. « Nous demandons que ce site sacré soit protégé et honoré », a-t-il ajouté.

Les autorités ukrainiennes ont dénoncé ce mardi une attaque à deux missiles contre la tour de télécommunications de Kiev. À la suite de ces lancements, au moins cinq personnes sont mortes et cinq autres ont été blessées.

Le mémorial de Babi Yar est situé à proximité de ladite infrastructure de communication, c’est pourquoi il a été gravement touché par l’explosion du missile.

Lire aussi:   Zelensky rencontre Duda en Pologne avec la "sécurité" comme sujet "principal"

Après cet événement, le président de l’Ukraine, Volodimir Zelenski, s’est interrogé « à quoi sert de dire ‘plus jamais ça’ pendant 80 ans, si le monde reste silencieux lorsqu’une bombe tombe sur le même site que Babi Yar ». « L’histoire se répète », a déploré le président dans un message sur ses réseaux sociaux.

Le mémorial de Babi Yar se dresse sur une zone où, en septembre 1941, les nazis ont tué plus de 33 000 Juifs. « 80 ans plus tard, les nazis russes attaquent cette terre pour exterminer les Ukrainiens », a prévenu le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dimitro Kuleba.

Article précédentMarcelo : « J’aimerais prendre ma retraite à Madrid, mais je ne décide pas tout seul ».
Article suivantVidyut Jammwal se trempe dans le lac semi-gelé du Cachemire à moins 8 degrés Celsius.