Accueil Dernières minutes L'International Israël adhère au programme de recherche européen, qui exclut la Cisjordanie

Israël adhère au programme de recherche européen, qui exclut la Cisjordanie

0

BRUXELLES, 7 déc. (Cinktank.com) –

L’accord entre la Commission européenne et Israël pour sa participation au programme de recherche européen Horizon est entré en vigueur ce mardi, un accord qui exclut la Cisjordanie puisque l’UE ne reconnaît pas la souveraineté israélienne sur ces territoires.

L’accord signé avec l’ambassadeur d’Israël auprès de l’UE et de l’OTAN, Haim Regev, permet à Tel-Aviv de bénéficier des programmes de recherche européens sur un pied d’égalité avec les États membres, qui seront dotés jusqu’en 2027 d’une dotation de 95 000 millions d’euros.

Ainsi, la coopération de recherche entre Bruxelles et Tel-Aviv poursuivra le chemin des 25 dernières années au cours desquelles les deux ont travaillé ensemble. « Dans la relation avec Israël, j’espère qu’elle accélérera la capacité d’innovation à l’appui des agendas numériques et verts et améliorera la coopération dans la région », a souligné la commissaire chargée de la science, Mariya Gabriel.

Lors de la négociation de cet accord, culminé le 15 octobre, Bruxelles a maintenu la position européenne de non-reconnaissance de souveraineté sur les territoires occupés, c’est pourquoi la Cisjordanie est exclue de la coopération scientifique.

Lire aussi:   La Maison Blanche s'attend à ce que Macron et Biden se rencontrent "bientôt".

Cet accord s’ajoute à ceux annoncés avec les partenaires des Balkans, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro, la Macédoine du Nord, la Serbie et le Kosovo, ainsi qu’avec la Géorgie.

Article précédentLe ministre en chef de Hong Kong exhorte la population à voter aux élections maintenant que la crise est « terminée ».
Article suivantLopetegui : « Salzbourg est l’adversaire qui a le mieux joué dans le groupe ».