Accueil Sport Golf Hyo Joo Kim : « J’ai eu des moments difficiles à cet égard »

Hyo Joo Kim : « J’ai eu des moments difficiles à cet égard »

0

La Coréenne Hyo Joo Kim a montré ses premiers signes de faiblesse lors du LOTTE Championship vendredi. Elle a fait son premier bogey du tournoi au n°7 et en a ajouté un autre au n°12, réduisant ainsi son avance de quatre coups après six trous à un seul.

Hyo Joo Kim, déclarations

« Il y avait beaucoup de vent dans les deux sens. Je pense que c’était difficile parce qu’il n’était pas spécifiquement directionnel », a déclaré Kim. « La position des quilles était également difficile par rapport au premier et au deuxième tour.

J’ai eu du mal à cet égard ». Kim a récupéré un coup grâce à un birdie au n°14 et a terminé son tour par un trou presque parfait depuis le bunker du green au n°18. Elle a réussi un petit birdie pour terminer son parcours par 72 et maintenir son avance de trois coups en tête du classement LOTTE à -10.

« C’était très important car il s’agissait de dépasser le par ou non », a déclaré Kim à propos de ce dernier trou. « J’ai eu une chance au 16e trou mais j’ai raté. J’étais donc un peu en colère. Maintenant, je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai fait un birdie sur le dernier trou ».

Lire aussi:   Analyse des demi-finales masculines du Masters 1000 de Rome

La Californienne Brianna Do, qui a gagné sa place dans le tournoi grâce aux qualifications du lundi (organisées le dimanche en raison du calendrier des compétitions de cette semaine, du mercredi au samedi), s’est hissée en tête du classement. Elle a réalisé six birdies et un bogey pour un total de 67, soit 5 sous la normale.

Do, diplômée de l’UCLA en 2012, est membre du LPGA Tour depuis 2013, mais n’a encore jamais enregistré de meilleur résultat que la 15e place. Une victoire demain, ou même un classement dans le top 10, aiderait grandement la jeune femme de 32 ans à améliorer son statut sur le Tour.

« J’ai travaillé à réorganiser mon swing pour le rendre plus fiable sous la pression, le simplifier et le rendre plus efficace. Cela fonctionne », a déclaré Do, qui participe à son premier événement du LPGA Tour depuis le Walmart NW Arkansas Championship de 2021.

« J’ai eu quelques bonnes semaines sur l’Epson Tour, et l’objectif était de faire le lundi cette semaine. J’ai fait le lundi. Ensuite, l’objectif était de faire un chèque pour entrer dans le remaniement, et je l’ai fait. Et donc maintenant, j’essaie de me frayer un chemin jusqu’à Los Angeles.

Lire aussi:   John Isner et Jack Sock surclassent Stefanos Tsitsipas et Feliciano Lopez

la semaine prochaine, juste en réévaluant les objectifs au fur et à mesure. Do est à -7 et à égalité pour la deuxième place avec la championne de l’AIG Women’s Open 2019, Hinako Shibuno. La Cendrillon souriante a réalisé un 68 sans bogey vendredi, inscrivant ses quatre birdies sur les neuf derniers trous du Hoakalei Country Club.

« Le putting était plus fort, et donc, oui, cela m’a permis de faire des birdies », a-t-elle dit. L’Irlandaise du Nord Stephanie Meadow et la Coréenne Somi Lee, qui bénéficient d’une exemption de sponsor, sont quatrièmes ex aequo à -6, suivies d’Ariya Jutanugarn et de Megan Khang, sixièmes ex aequo à -5. Allisen Corpuz, d’Hawaï, la seule native de l’île, aborde le dernier tour à égalité avec le 15e rang à -2.

Article précédentLes coupes dans les logements publics mettent plus de deux millions d’Américains en danger, selon HRW
Article suivantRubiales et Piqué ont accepté des commissions millionnaires pour organiser la Super Coupe en Arabie Saoudite, selon El Confidencial.