Accueil Dernières minutes Hong Kong va suspendre les vols en provenance de plus de 100...

Hong Kong va suspendre les vols en provenance de plus de 100 pays en raison de la variante Omicron

0

L’autorité aéroportuaire de Hong Kong a déclaré que Hong Kong interdira le transit des passagers aériens de plus de 100 pays et régions de dimanche au 15 février dans le cadre de la pandémie de Covid-19.

Les passagers qui ont séjourné dans des lieux spécifiés du groupe A à haut risque au cours des 21 derniers jours seront interdits de transfert par l’aéroport international de Hong Kong pendant la période désignée, selon l’autorité.

L’Autorité a déclaré vendredi que la décision de suspendre le transit avait été prise pour contrôler la propagation de la variante Omicron du Covid-19, a rapporté l’agence de presse Xinhua.

Les mesures anti-épidémies actuellement en vigueur à Hong Kong seront prolongées de 14 jours supplémentaires, jusqu’au 3 février, a annoncé vendredi le gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK).

Une série de mises à jour concernant les mesures anti-épidémiques a été annoncée par le chef de l’exécutif de la RAS de Hong Kong, Carrie Lam, lors d’une conférence de presse.

Lire aussi:   José María Giménez, positif au COVID-19 à l'Atlético de Madrid

Les mesures anti-épidémie en vigueur à partir du 7 janvier comprennent l’interdiction de dîner dans les restaurants le soir et la fermeture de lieux tels que les cinémas, les salles de sport et les salons de beauté.

Les vols de passagers en provenance d’Australie, de Grande-Bretagne, du Canada, de France, d’Inde, du Pakistan, des Philippines et des États-Unis resteront suspendus jusqu’au 4 février, a précisé M. Lam.

Elle a également annoncé que les candidatures pour le cinquième cycle du fonds anti-épidémique seront ouvertes la semaine prochaine.

Hong Kong a signalé neuf nouveaux cas de Covid-19 au cours des dernières 24 heures vendredi, portant le nombre total de cas confirmés à 13 025.

Les nouveaux cas signalés comprennent six cas importés, deux cas épidémiologiquement liés à des cas importés et un cas local. Tous les cas concernaient des souches mutantes.

LIRE AUSSI : Renault Kiger CVT Review : un ensemble bien formé pour le plaisir et la praticité

Lire aussi:   Le FC Barcelone "ne sera pas en mesure" de signer Haaland "s'il ne fait rien de nouveau".

Depuis le lancement d’un programme d’inoculation de masse en février 2021, environ 5,11 millions de personnes, soit 75,8 % de la population éligible, ont reçu au moins une injection d’un vaccin Covid-19, tandis qu’environ 4,72 millions, soit 70 % de la population éligible, ont reçu deux doses.

Regardez aussi :

Pendant ce temps, 626 535 personnes à Hong Kong ont fait une piqûre de rappel jusqu’à vendredi.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentLes pays riches peuvent bénéficier d’un « double dividende climatique » en adoptant un régime alimentaire à base de plantes : étude.
Article suivantOnePlus 9RT vs Samsung Galaxy S21 FE : quel fleuron du début des années 2022 allez-vous choisir ?