Accueil Dernières minutes Holocauste : Une série de photos avec des survivants du génocide est...

Holocauste : Une série de photos avec des survivants du génocide est offerte au musée juif de Berlin

0

L’Holocauste est considéré comme l’une des plus grandes tragédies de l’histoire du monde moderne. Le génocide des Juifs d’Europe par les nazis fait encore froid dans le dos de beaucoup de gens, en particulier ceux dont les ancêtres font partie des 6 millions de personnes massacrées. Pour ceux qui ont eu la chance de survivre à l’Holocauste, c’est un moment de leur vie dont ils ne se remettront jamais. Nombre de ces survivants d’Allemagne, d’Israël et d’Autriche ont été photographiés par Konrad Rufus Muller. Le célèbre photographe fait désormais don de ces 41 photos d’époque au Musée juif de Berlin, rapporte DW. Chaque personne photographiée par Muller a une histoire unique à raconter.

Selon le rapport, la survivante Rachel Oschitzki se souvient avoir été sauvée par un Schutzstaffelman qui l’a arrêtée alors qu’elle se rendait à la chambre à gaz du camp de concentration d’Auschwitz et l’a renvoyée. Gabi, un détenu plus âgé, lui conseille de prétendre avoir plus de 18 ans, car les détenus plus jeunes sont transportés vers les chambres à gaz. Elle a également eu un médecin qui l’a autorisée à travailler en usine, lui permettant ainsi de fuir Auschwitz, et un Tchèque qui l’a empêchée de monter dans un camion russe après la guerre.

Lire aussi:   Les véhicules de transport de marchandises dangereuses doivent être équipés d'un dispositif de repérage : MoRTH

Le véhicule l’aurait amenée en Sibérie, comme elle l’a découvert par la suite. Âgée de 94 ans, Ochitizki est l’une des 25 survivants de l’Holocauste photographiés et interviewés par le photographe Konrad Rufus Muller et la journaliste autrichienne Alexandra Föderl-Schmid. Mme Förderl-Schmid a pu contacter des survivants de l’Holocauste en Allemagne, en Autriche et en Israël, ce qui a permis de réaliser des entretiens avec des photos que M. Muller a données au musée.

Hetty Berg, directrice du musée, a déclaré dans un communiqué de presse que M. Muller a essayé de capturer les expériences de vie des personnes représentées à travers les mains et les visages des survivants, ce qui a donné lieu à une collection dense. Elle a exprimé sa joie de voir les photos arriver dans son musée.

M. Muller a eu l’idée de créer ce projet d’images après avoir lu un article de la journaliste Alexandra Föderl-Schmid sur un survivant de l’Holocauste. Après cela, il lui a envoyé un courriel, et tous deux ont prévu de partir en voyage pour rencontrer d’autres survivants. C’est ainsi qu’en 2019, le livre « Unfassbare Wunder » (Merveilles incroyables) a été publié. « Alexandra a passé une heure à parler à chaque personne, et pendant ce temps, j’ai trouvé un endroit où je pourrais photographier la ou les personnes », a déclaré Muller à DW.

Article précédentLancement en Inde de l’ordinateur portable Acer Predator Helios 300 Windows avec écran 360 Hz : prix, spécifications et plus encore.
Article suivantJohnson et Guterres conviennent de mettre en œuvre les accords de Minsk pour apaiser les tensions en Ukraine