Accueil Sport Golf Hinako Shibuno, excellent départ à Muirfield à 23 ans

Hinako Shibuno, excellent départ à Muirfield à 23 ans

0

Il y a des tournois comme celui-ci où tout semble fonctionner pour vous. Hinako Shibuno, 23 ans, peut le confirmer. Victorieuse en 2019 à Woburn – sur un parcours boisé, aux antipodes des links habituellement choisis – pour sa première sortie hors du circuit professionnel japonais, elle s’offre trois ans plus tard à nouveau la tête du British Open grâce à une carte très solide.

de 65 (-6). Malgré le vent, qui s’est renforcé tout au long de la journée pour atteindre 40 km/h par moments dans l’après-midi, la recrue du LPGA Tour a parfaitement échappé aux pièges du mythique par 71 de Muirfield, hôte de l’Open à 16 reprises entre 1892 et 2013.

Bénéficiant d’une météo légèrement plus favorable en début de matinée, Hinako Shibuno en a profité pour prendre rapidement la mesure du parcours en inscrivant trois birdies sur ses trois premiers trous. Avant d’en ajouter cinq autres à sa carte, contre deux bogeys concédés sur les trous 4 et 14.

Lire aussi:   Juan Carlos Ferrero révèle l'objectif de Carlos Alcaraz pour 2022

Ce très bon départ lui permet de compter une longueur d’avance sur l’aînée des sœurs Korda, Jessica. Sa cadette, Nelly, se contentant d’un 70 (-1) et d’une 13ème place inaugurale. Sans prendre le moindre bogey – le seul parmi les 144 joueuses engagées cette semaine – lors de cette journée très difficile, la Mexicaine Gaby Lopez, 67 (-4), a pour sa part pris la 3ème place du leaderboard en compagnie de l’Ecossaise Louise Duncan.

Cette dernière était entrée dans l’histoire du tournoi l’an dernier à Carnoustie en terminant dans le top 10 malgré son statut de joueuse amateur. Juste derrière, on retrouve Céline Boutier, cinquième ex-aequo à -3 (68) avec notamment deux gagnantes en Majeur cette année : l’Australienne Minjee Lee (US Open) et la Sud-Coréenne In Gee Chun (PGA Championship).

Grâce à un jeu de fers très solide (15 greens pris sur 18 en régulation) et un putting parfait, la Française confirme sa bonne forme actuelle sur le sol écossais après sa deuxième place acquise dimanche dernier au Scottish Open.

Lire aussi:   Scottie Scheffler, le deuxième succès de sa carrière

Perrine Delacour et Céline Herbin, les deux autres tricolores présentes dans cette 22e édition du British Open en mode majeur, ont connu des fortunes diverses. Auteur de deux birdies aux trous 4 et 5, la Picarde a ensuite concédé un premier bogey au 7 avant de s’enliser aux 14 et 15 avec deux nouvelles erreurs.

Heureusement, un dernier birdie au 17 lui permet de rester en embuscade à la 26e place du par total (71). Premier tour beaucoup plus compliqué pour le Normand, 39 ans, dont c’est le premier tournoi du Grand Chelem joué cette saison.

Parti au moment où le vent soufflait le plus fort (16h06 locales, 17h06 en France), il a rapidement plié, passant à +3 après neuf trous avant de signer un lourd 77 (+6) qui l’envoie en 118e position. A quatre coups d’un cut virtuel actuellement fixé à +2…

Article précédentLes Internationaux de France pourraient perdre leur sponsor Cazoo
Article suivantMilan, la décision sur l’avenir d’Ibrahimovic arrive : les fans tremblent