Accueil Dernières minutes Google Messages lance en version bêta un tiroir de navigation semblable à...

Google Messages lance en version bêta un tiroir de navigation semblable à celui de Gmail

0

Google Messages serait en train de faire peau neuve avec un tiroir de navigation inspiré de Gmail qui améliore l’expérience de messagerie sur les téléphones Android, du moins pour ceux qui font partie de son programme bêta. Le nouveau design a commencé à apparaître dans la dernière version bêta de Messages quelques jours après que 9to5Google ait découvert les changements. Le même site a maintenant repéré le test bêta de la fonctionnalité, et il apporte un menu hamburger à l’ancienne, comme prévu, rapporte Android Central.

Le menu à trois points qui se trouvait auparavant dans le coin supérieur droit de l’application a été supprimé dans le nouveau design. Au lieu de cela, Messages a remplacé cette fonctionnalité par un menu hamburger sur le côté opposé de l’application.

LIRE AUSSI : Gmail va bientôt subir un grand changement : tous les détails

Il contient les mêmes options essentielles, telles que « Messages », « Étoilé », « Archivé » et « Spam & bloqué ». Dans une section distincte au bas du menu, les utilisateurs verront les options de thème et d’appairage des appareils.

Lire aussi:   Pourquoi ressentons-nous un " choc " lorsque notre coude heurte une surface dure ?

Dans la version actuelle de Messages, toutes ces options sont situées dans le menu à trois points, ce qui rend cette section un peu encombrée.

Parallèlement au menu de navigation rétro, on note l’arrivée de l’intégration de Google Photos dans Messages, qui a fait son apparition en novembre de l’année dernière. Cette fonction vous permet de partager des vidéos en qualité supérieure à celle des MMS via l’application.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les nouvelles sur le coronavirus ici.

Article précédentLes États-Unis dépassent les 76 millions de cas de coronavirus avec près de 290 000 cas en une journée
Article suivantUne menace de cybersécurité pèse sur un fournisseur de services classé dans la liste Fortune 500 : les données de 5 000 utilisateurs ont été divulguées.