Accueil Dernières minutes Sport Fritz pas de limites : Après la finale de Turin, je veux...

Fritz pas de limites : Après la finale de Turin, je veux une finale du Grand Chelem.

0

Taylor Fritz est l’homme du moment. Premier Américain depuis 2017 à entrer dans le top 10, il a déjà remporté un Masters 1000 et un Atp 500, des points qui lui valent la septième place actuelle dans la course aux finales de Turin.

Cependant, dès l’année dernière, Taylor a senti que les choses avaient changé, grâce notamment à l’arrivée dans son équipe d’Annacone, l’ancien entraîneur de Roger Federer. L’Américain a confié ce qui suit à Atptour.com.

Fritz réalise l’un de ses plus grands rêves

« Cela faisait longtemps que je me sentais comme un joueur du top 10.

À ce moment-là, tout a commencé à se mettre en place, et à l’approche de cette année, beaucoup de gens ont commencé à me demander ce que je devais faire pour franchir la barrière du top 10. Je leur ai dit qu’il n’y avait rien de spécial, que je devais juste continuer à jouer comme je le faisais.

Lire aussi:   Olympiacos, quel accueil pour l'ancien Real Madrid ! Les fans en plein délire

Il était clair que j’avais besoin de bons résultats, mais dès le début de la saison, je sentais que mon niveau était dans le top 10, bien que je sois numéro 20. Depuis la fin de l’année dernière, je pensais que le top 10 était absolument réalisable », confie Fritz, qui a appris et mûri après les défaites.

« Je pense qu’être dans le top 10 est un objectif formidable pour toute jeune personne qui commence à jouer au tennis. Pouvoir atteindre cet objectif est un rêve. Bien sûr, tout le monde veut être numéro un mondial, être dans le top 5, je veux faire beaucoup plus, mais je pourrai toujours dire que j’étais dans le top 10.

Personne ne pourra jamais m’enlever cela », a déclaré fièrement Fritz, qui a imité sa mère, ancienne joueuse du Top 10 de la WTA dans les années 1980. « À court terme, il est évident que mon objectif principal est de me qualifier pour Turin (les finales ATP).

Lire aussi:   Lydia Ko : Je pense qu'il est très difficile de gagner

Finir dans les huit premiers mondiaux est un objectif très clair qui sera décidé dans un mois. Mais Fritz vise grand : « J’aimerais faire une grande semaine dans un Grand Chelem. Mon prochain objectif est d’atteindre les demi-finales ou la finale de ces tournois.

J’ai atteint les quarts de finale à Wimbledon et j’étais très proche. De même, l’année dernière, nous avons beaucoup parlé dans mon équipe du fait que nous devions avoir une mentalité de top 10 : une fois que nous sommes arrivés à environ la 12e place mondiale, nous avons réalisé que nous devions avoir une mentalité de « top 5 » Foto Rakutenopen Ig.

Article précédentIvan Ljubicic explique ce que c’était d’entraîner Roger Federer
Article suivantIllusion d’optique pour test visuel : Pouvez-vous trouver le léopard des neiges dans cette image en 16 secondes ?