Accueil Dernières minutes Sport Fernando Verdasco et Carlos Taberner rejoignent la fête du tennis espagnol

Fernando Verdasco et Carlos Taberner rejoignent la fête du tennis espagnol

0

S’il y a un pays qui donne le ton dans le tennis en ce début de saison 2022, c’est bien l’Espagne. Si elle l’avait déjà fait sur l’ATP Tour avec sept titres, elle a été rejointe cette semaine par deux trophées supplémentaires sur l’ATP Challenger Tour.

Menée par Fernando Verdasco et Carlos Taberner, l’Armada a remporté ses deux premiers titres de la saison sur le circuit Challenger, respectivement à l’Abierto GNP Seguros de Monterrey (Mexique) et au Roseto Degli Abruzzi 1 (Italie).

Verdasco, qui a débuté comme tête de série, n’a pas failli à son statut de favori et a réalisé une performance exceptionnelle pour remporter son deuxième titre dans cette catégorie – et le premier depuis sa victoire à El Espinar à Ségovie (Espagne) en 2007.

C’est également le premier titre du Madrilène depuis qu’il a remporté l’ATP 250 à Bucarest en 2016. Pour l’obtenir, il a dû vaincre Zhe Li au premier tour, Aleksandar Kovacevic au deuxième tour, Michael Mmoh en quart de finale, Christian Harrison en demi-finale et Prajnesh Gunneswaran en finale par 6-7(7), 7-6(4), 6-4.

Lire aussi:   Tyson Alexander, première défense de titre réussie

De son côté, Taberner a franchi une étape importante ce dimanche sur la terre battue italienne pour revenir dans le Top 100 du classement ATP. Le Valencien a remporté le cinquième trophée ATP Challenger Tour de sa carrière, après avoir battu le Portugais Nuno Borges 6-2, 6-3.

Avant cela, il a dû battre Lorenzo Giustino au premier tour, Jozef Kovalik au deuxième tour, son compatriote Carlos Gimeno en quart de finale et son compatriote Nikolas Sánchez Izquierdo. Il l’a fait sans perdre un seul set.

Verdasco et Taberner rejoignent ainsi une liste de champions en 2022 qui comprenait déjà Rafael Nadal avec trois titres ATP à Melbourne, à l’Open d’Australie et à Acapulco ; Roberto Bautista, champion à Doha ; Carlos Alcaraz, vainqueur de l’Open de Rio ; Albert Ramos Viñolas, vainqueur à Córdoba ; et Pedro Martínez, vainqueur à Santiago du Chili.

Article précédentAnanya Panday est chic dans une robe noire à dentelles lors d’une cérémonie de remise de prix, voir photos
Article suivantArrasate : « Ce Barça est meilleur et il a plus de punch en attaque ».