Accueil Dernières minutes Sport Federico Delbonis prend un bon départ au Gonet Geneva Open.

Federico Delbonis prend un bon départ au Gonet Geneva Open.

0

Federico Delbonis a pris un bon départ au Gonet Geneva Open, en battant le Lituanien Ricardas Berankis 6-4, 6-4 après une heure et 30 minutes de jeu. L’Argentin a mis fin à une série de quatre défaites consécutives pour s’imposer sur la terre battue suisse, où il entend retrouver l’autorité qu’il a acquise au fil des ans.

La septième tête de série a dû s’accrocher dans un match difficile, où il a rencontré de la résistance du début à la fin. Delbonis a été à deux doigts de perdre une avance de 5-2 dans le premier set et c’est à peine si un échange l’a empêché d’être mené 2-0 au début du deuxième set.

Son habileté en retour, profitant des trois balles de break générées, a été un oxygène essentiel pour remporter le match. Delbonis tente de retrouver le bon niveau qu’il a montré lors de la tournée sud-américaine sur terre battue, où il a atteint les demi-finales de l’Argentina Open (p.

Lire aussi:   Nicolás Echavarría prêt pour ses débuts sur le PGA Tour

contre Ruud) pour enregistrer son meilleur résultat de 2022. Avec un bilan de 8-14 sur la saison, l’Argentin cherche à prendre de la vitesse dans une semaine clé de son calendrier. Grâce à un bilan de neuf victoires en 12 matches joués à Genève, la forme de Federico jette une large ombre sur la terre battue suisse.

Avec un quart de finale (16) et deux demi-finales (2015, 2019) lors de ses trois visites au tournoi, le ballon coule à nouveau à flot dans les mains de l’Argentin. Le joueur d’Azul, avec deux titres ATP Tour sur terre battue dans son palmarès (Sao Paulo 2014, Marrakech 2016) se présente à Genève comme l’un des principaux candidats au trophée.

Dans un tableau où il côtoie le numéro 2 mondial Daniil Medvedev ou le champion en titre Casper Ruud, la demande sur terre battue est assurée. Delbonis disputera les huitièmes de finale du Gonet Geneva Open contre le vainqueur du match de mardi entre Thanasi Kokkinakis et Fabio Fognini.

Lire aussi:   Pedro Sottomayor : "La sclérose a été un choc".

Le Sud-Américain n’a jamais rencontré l’Australien auparavant et a battu l’Italien lors de leurs deux dernières confrontations, notamment en quart de finale à Buenos Aires en février. Dans un autre match de la journée, Ilya Ivashka a battu l’Américain Marcos Giron 4-6, 6-3, 6-2 pour se retrouver au deuxième tour avec Denis Shapovalov, tête de série n°3.

Article précédentDonna Vekic poursuit son ascension dans le top 100
Article suivantSebastian Baez cherche à entrer dans le Top 30 à Lyon cette semaine.