Accueil Non classé Les Françaises commencent l’Euro 2022 au sommet en écrasant l’Italie (5-1)

Les Françaises commencent l’Euro 2022 au sommet en écrasant l’Italie (5-1)

0

Grace Geyoro a réalisé un triplé en première mi-temps et les Bleues menaient 5-0 à la pause à Rotherham. Marie-Antoinette Katoto et Delphine Cascarino ont également marqué.

La sélectionneuse française, Corinne Diacre, a laissé de côté les expérimentées Amadine Henry et Eugénie Le Sommer pour le tournoi.

Pourquoi un tel choix ?

Cette décision avait été remise en question comme une preuve supplémentaire de l’incapacité de Diacre à gérer les grands personnages après les critiques sur sa gestion de la Coupe du monde 2019 sur le sol national.

Cependant, la force du football féminin français a laissé à Diacre une abondance de talents parmi lesquels choisir et cela s’est vu lorsque l’Italie a été soufflée au New York Stadium.

« Nous voulions prendre un bon départ et montrer de quoi nous sommes capables dès notre premier match », a déclaré Diacre. « Chapeau à mes joueurs, nous avons senti une grande synergie entre les joueurs sur le terrain ».

Une victoire à la Française !

Il n’y a rien à dire, l’équipe a été un modèle d’efficacité (que l’on espère retrouver chez ces messieurs cet hiver). Une cohésion d’équipe exceptionnelle et une envie commune de bien faire. Et de mettre en lumière le football féminin souvent laissé pour compte.

La diffusion du match sur TF1 est une opportunité incroyable pour se démarquer. Encore faut-il susciter l’engouement. J’ai envie de vous dire que c’est chose faite !

Nous attendons avec impatience le prochain match. Une sorte de derby des 2 rivaux historiques, entre la France et la Belgique ! Il se déroulera d’ailleurs ce jeudi 14 juillet à 21 h heure française et sera diffusé sur TF1.

Parier sur France BelgiqueParier sur Yonibet

Désillusion pour l’Italie

La montée en puissance de la Juventus en Ligue des champions et la professionnalisation prochaine de la Serie A féminine avaient vu l’Italie arriver en Angleterre avec de grands espoirs.

Les joueuses de Milena Bertolini ont même eu la première grosse occasion du match lorsque la gardienne française Pauline Peyraud-Magnin a réalisé un arrêt magnifique pour détourner un tir puissant de Barbara Bonansea.

Geyoro a ouvert les vannes à la neuvième minute lorsque la capitaine italienne Sara Game n’a pas réussi à dégager le ballon et que le milieu de terrain du Paris Saint-Germain a repris un ballon perdu dans la surface.

L’Italie a offert un autre cadeau aux Françaises trois minutes plus tard lorsque la gardienne Laura Giuliani a déposé un centre dans les pieds de Katoto qui a roulé dans un but vide.

« Nous nous sommes séparées sur les coutures », a déclaré Bertolini.

L’Italie retrouve sa fierté

L’Italie a retrouvé un peu de fierté en deuxième période et a réduit le score grâce à un coup de tête de Martina Piemonte.

Bien qu’ils aient reçu une leçon, les Azzurre sont toujours en mesure de se qualifier pour les huitièmes de finale, avec la Belgique et l’Islande à venir dans le groupe D.

Lire aussi:   Le choc Autriche - France : un match décisif pour l'équipe de France

« Ce résultat peut laisser des traces, mais nous devons veiller à ne pas perdre le nord », a ajouté Bertolini.

« Nous allons repartir avec l’attitude que les filles ont montré en deuxième mi-temps. Ce n’est pas facile quand on est mené 5-0, on risquait de faire une grosse débâcle. »

L’Italie a été favorisée par le match nul 1-1 entre la Belgique et l’Islande plus tôt à Manchester.

L’Islande a dû regretter un penalty manqué en première mi-temps, lorsque le coup de pied de Berglind Thorvaldsdottir a été arrêté par Nicky Evrard.

Thorvaldsdottir se rachetait en reprenant de la tête au second poteau au début de la seconde période.

Cependant, la Belgique a saisi sa chance lorsque Justine Vanhaevermaet a transformé un penalty à 23 minutes de la fin.

À vous de jouer

L’Islande sera de retour à Manchester pour son prochain match contre l’Italie jeudi, tandis que la Belgique affrontera la France à Rotherham.

Nos françaises sont déterminées à briller autant que les hommes en 2018, et c’est tout ce qu’on leur souhaite. Ce premier match était nécessaire pour donner confiance à l’équipe. Maintenant elles n’ont plus qu’à briller et on leur fait confiance pour ça !

Parier sur les prochains maths de la FranceParier sur Yonibet

 Parier sur le match avec Yonibet et récupérez un bonus de bienvenue ! 

  • Rendez-vous sur Yonibet
  • Il suffit d’entrer un nom d’utilisateur, un mot de passe, un email, une date de naissance.
  • Faites un dépôt par carte bancaire ou crypto.
  • Profitez de 50€ de freebet sur votre premier paris.
  • Pour parier, rendez-vous dans l’onglet sport, football et toutes les compétitions.
Article précédentRoger Federer : C’est ce qui m’a rendu heureux sur le Tour
Article suivantNovak Djokovic : Certaines personnes n’y croient tout simplement pas.