Accueil Sport Golf Erreur de Rory McIlroy, Shane Lowry gagne.

Erreur de Rory McIlroy, Shane Lowry gagne.

0

Incroyable dénouement au BMW PGA Championship avec Rory McIlroy qui rate le playoff de quelques millimètres et offre le titre à l’Irlandais Shane Lowry. Matthieu Pavon termine dans le top 10 ! Le BMW PGA Championship avait déjà commencé de manière complètement incroyable avec la mort de la Reine d’Angleterre pour un tournoi des Rolex Series réduit à 54 trous.

L’issue a été tout aussi incroyable avec la victoire de Shane Lowry que Rory McIlroy a contesté jusqu’au bout.

BMW Pga, résultats

L’Irlandais du Nord a eu un putt de sept mètres pour eagle qui s’est arrêté à quelques millimètres de la coupe pour un birdie final qui a offert le titre à son ami irlandais pour un petit point !

Lowry mérite pleinement son succès comme le lui a dit McIlroy lors d’une belle accolade devant la tente d’enregistrement. Avec aucun bogey de toute la semaine et un bel eagle sur le 4ème dimanche, Lowry a également eu un putt d’eagle sur son 54ème trou qui est passé tout près et son birdie pour atteindre la marque de -17 a été suffisant pour la victoire.

Lire aussi:   Feliciano Lopez révèle ce qui a poussé Andy Murray à se retirer contre Novak Djokovic

C’est un sixième titre pour l’Irlandais qui a voulu rappeler son attachement aux circuits traditionnels sur fond de guerre des circuits avec le LIV. « Cela a été une bonne année pour moi et j’ai été très proche de la victoire à plusieurs reprises.

Cette victoire est vraiment parmi les plus importantes de ma carrière. Je joue le meilleur golf de ma vie et j’avais juste besoin de le laisser partir. J’aime ce circuit et j’aime ce tournoi.  » C’est une belle revanche aussi pour Shane Lowry sur son grand ami et presque compatriote Rory McIlroy (ils ont tous deux joué pour l’Irlande aux JO de Tokyo en 2021).

En 2014, l’Irlandais du Nord s’était imposé à Wentworth avec une longueur d’avance… sur Lowry ! Cette fois, il a suffi de quelques millimètres pour que le putt d’eagle de sept mètres de McIlroy tombe dans la coupe pour aller en playoff. McIlroy a donc terminé deuxième pour un point… aux côtés de Jon Rahm.

L’Espagnol a signé une carte de 62 avec un score de -9, sur ses dix derniers trous (dont deux eagles aux 12 et 18). Viktor Hovland est la grande déception de la journée ! Le Norvégien a disputé la dernière partie avec le Danois Soren Kjeldsen et le 10ème joueur mondial s’est finalement contenté de la cinquième place avec sa carte finale de 70.

Lire aussi:   Ajla Tomljanovic : Matteo Berrettini est loyal et a certainement fait le premier pas.

Cette journée du 11 septembre était également particulière pour tous les Américains. Ils sont trois dans le top 10, dont le champion en titre Billy Horschel, un des partisans des circuits traditionnels, qui termine dans le top 10… aux côtés du premier Français !

Matthieu Pavon signe un magnifique top 10 dans l’un des plus grands tournois de la saison du DP World Tour. Avec sa carte de 65 dimanche, le Bordelais termine 9ème et entre dans le top 50 de la Race. Les autres Tricolores ont manqué leur troisième et dernier tour.

Victor Perez et Antoine Rozner terminent cinquantièmes (-7), juste devant Romain Langasque (57e) et Frédéric Lacroix (65e). Julien Brun se contente de la 71ème place (-3).

Article précédentVE : pourquoi l’adoption de procédés sans produits chimiques pour répondre à la demande de batteries lithium-ion est la voie à suivre
Article suivantLes prix des billets d’avion et de train s’envolent à l’approche des fêtes de fin d’année ; en savoir plus