Accueil Dernières minutes Emery : « Nous voulons rester et que ce ne soit pas un...

Emery : « Nous voulons rester et que ce ne soit pas un passage éphémère ».

0

BARCELONE, 15 mars. (Cinktank.com) –

L’entraîneur du Villarreal CF, Unai Emery, a déclaré lors d’une conférence de presse avant le match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions contre la Juventus à Turin, après un match nul 1-1 à l’aller à Villarreal, qu’ils espèrent passer et ont l’intention de rester dans les barrages pour le titre encore un peu.

« Nous voulons arriver ici pour être ici, pour rester ici, pas pour que ce soit un passage éphémère. Être en huitième de finale est important mais nous voulons être sur pied et affronter nos adversaires. Nous avons vraiment hâte d’y être », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Emery a rappelé qu’ils avaient fait une « très bonne » phase de groupe et qu’au match aller, ils s’étaient remis du premier but – « qui peut vous assommer » – pour faire match nul. « Sur le plan du jeu, nous avons eu des moments pour montrer nos qualités. C’est un très beau défi, nous tirons le meilleur parti de cette rencontre et nous sommes impatients d’être les protagonistes du match », a-t-il déclaré.

« Le match retour ne va pas changer ce qui s’est passé au match aller, ils sont favoris en tant que prétendants à la ‘Ligue des champions’, nous sommes capables d’avoir notre chance et nous venons avec l’idée de rester en ‘Ligue des champions’. Nous voulons être en mesure d’avoir notre place dans la compétition, pour cela nous devons continuer à travailler dur et à mettre les pierres pour pouvoir gagner », a-t-il souligné, avec pour objectif d’établir l’équipe dans les tours ultérieurs de la Ligue des champions.

Pour l’instant, il s’efforce de compenser le match nul 1-1 du match aller et de se qualifier. « Nous essayons d’être compétitifs pendant 90 minutes et d’être prêts au cas où il y aurait des prolongations. Être compétitif, c’est s’adapter à ce que demande l’adversaire. Ils sont favoris, ils jouent à domicile et nous voulons être en mesure de répondre avec notre meilleur jeu collectif et essayer de trouver des éclats individuels, contre un grand adversaire qui mettra la barre haut et nous voulons mettre nos standards élevés », a-t-il prévenu.

Lire aussi:   Les rendus du Xiaomi 12 Ultra montrent un énorme module de caméra circulaire : Tout ce que nous savons, en photos

« Nous parlons de deux attaquants très verticaux qui ont beaucoup de buts. Ils ont des joueurs avec une très forte capacité d’attaque à l’extérieur et ils ont beaucoup de finisseurs, comme Rabiot ou Arthur, qui leur donneront le contrôle du jeu et du ballon. Nous le savons. Demain, la défense sera l’une de nos armes et nous devons être capables de faire en sorte qu’une partie de notre défense ait le ballon », a-t-il déclaré à propos de la Juventus et de la façon dont elle devrait essayer de jouer.

Et il prévoit beaucoup d’intensité de la part de leurs adversaires. « Ils voudront gagner de la première à la 90e minute. Ce sera un match au cours duquel beaucoup de choses se passeront et nous devons être prêts à mieux contrôler ce qu’ils font. Vous pouvez compter de loin en mois leur dernière défaite en championnat. C’est une équipe habituée à vivre dans l’exigence de la victoire, et elle gagne beaucoup », a-t-il rappelé.

Lire aussi:   L'explosion épique du Real Madrid à Elche

« On ne peut pas considérer qu’en huitième de finale, c’est tout ou rien. Nous devons aussi nous concentrer sur LaLiga, et même si nous gagnons ici, il restera beaucoup de choses à faire. Nous y allons avec nos références, avec respect, et en sachant que nous devons jouer un grand match pour gagner, et nous nous sommes préparés pour cela. Ensuite, le match nous dira si nous nous concentrons sur la LaLiga ou sur un autre match », a déclaré le capitaine du sous-marin.

Article précédentTéléviseur intelligent à petit prix de moins de 20 000 roupies : les meilleures marques, le type d’écran, la qualité du son et tout ce qu’il faut vérifier avant d’acheter.
Article suivantL’ONU avertit que la population afghane est confrontée à une crise de malnutrition « sans précédent ».