Accueil Dernières minutes Emery : « Nous sommes confiants pour donner le meilleur de nous-mêmes contre...

Emery : « Nous sommes confiants pour donner le meilleur de nous-mêmes contre l’Atalanta ».

0

MADRID, 7 déc. (Cinktank.com) –

L’entraîneur du Villarreal CF, Unai Emery, a assuré que l’équipe se sentait « confiante » pour offrir sa « meilleure version » contre l’Atalanta, une équipe « mature et expérimentée », lors de la dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, un match clé pour les aspirations de l’équipe dans la compétition.

« L’équipe est dans une bonne dynamique en Ligue des Champions donc nous sommes confiants pour offrir notre meilleure version de nous-mêmes contre l’Atalanta. Nous devons jouer avec notre personnalité, en trouvant leurs faiblesses. Dans un jeu de va-et-vient, ils sont très forts, avec beaucoup de balle au pied, ils cherchent à presser agressivement. Nous devons jouer avec notre personnalité, mais intelligemment », a déclaré Emery lors de sa conférence de presse d’avant-match, avant le choc de mercredi contre les Italiens.

Villarreal considère ce match, dans lequel il a besoin d’un point pour se qualifier pour les huitièmes de finale, comme « une occasion précieuse, durement gagnée ». « Ce serait la troisième fois, nous pouvons franchir une étape importante dans l’histoire actuelle de ce club. Une opportunité contre un grand rival, qui a beaucoup grandi. Ils côtoient l’élite du football italien et européen depuis des années. Pour nous, c’est un défi, au niveau du club et de la tactique. Nous allons nous heurter à une Atalanta beaucoup plus expérimentée », a déclaré l’entraîneur à propos de l’adversaire, qui ne joue « jamais » pour un match nul.

« C’est une équipe mature, avec un entraîneur exigeant qui a construit cette équipe. C’est un club pour lequel jouer la Ligue des champions est normal. A domicile, ils battent généralement des équipes inférieures, ils sont très offensifs. L’Atalanta est très exigeant, on ne peut pas sous-estimer une minute des 90, et encore moins à Bergame. Je m’attends à un très bon Atalanta et nous nous y préparons. Avec ça, nous aurons une chance. Ils ont une longueur d’avance sur nous, mais c’est un beau miroir », a-t-il déclaré.

Emery s’est étendu sur l’importance de l’influence de Gerard Moreno sur l’équipe. « Il était difficile de prévoir comment est Gérard aujourd’hui, sa performance se traduit par une maturité mentale, mais il doit avoir une équipe qui s’adapte à lui. Nous devons tenir compte des autres, nous devons être capables de gagner sans Gerard, il y a des choses que nous ne pouvons trouver qu’avec Gerard, cela nous donne beaucoup de confiance. S’il est sur le terrain, nous allons tout donner, s’il ne l’est pas, nous devrons envisager de trouver d’autres mécanismes », a déclaré l’entraîneur.

Lire aussi:   Attukal Pongala 2022 : tout ce que vous devez savoir sur le festival du temple Attukal Bhagavathy au Kerala

« Peut-être que nous devons donner du repos à la demande, parce qu’il y a des moments où la frustration arrive, et les frustrations peuvent faire mal. Nous devons l’accepter et y travailler, et l’efficacité viendra. Nous devons moins parler de revendications. Demain, nous devrons aussi nous amuser, en essayant de jouer un bon football, ce qui est la seule façon de gagner. Nous devons être pleins d’optimisme, avec un sourire sur nos visages, en jouant au maximum et en concourant comme une équipe qui veut gagner », a-t-il déclaré à propos du succès de l’équipe devant les buts.

ALBIOL : « NOUS SOMMES MEILLEURS QUE CE QUE DISENT LES RÉSULTATS ».

Pour sa part, le joueur de Castellón Raúl Albiol a également évalué positivement la figure de Gerard Moreno. « C’est un joueur magnifique, il est très important, l’avoir sur le terrain est un autre plus. C’est un joueur qui fait la différence, dans les matchs serrés, avoir des joueurs comme lui est décisif. J’espère que nous retrouverons le Gerard de la saison dernière et qu’il sera à nouveau le joueur décisif qu’il a été toute l’année », a-t-il déclaré.

« Nous sommes meilleurs que les résultats ne le disent, nous avons joué de bons matchs, mais les résultats ne sont pas allés dans notre sens. Demain est un match très difficile, nous connaissons le rythme auquel joue l’Atalanta, ils exigeront beaucoup de nous, c’est un beau match très important. C’est un beau et très important match. 90 minutes intenses, nous allons donner notre maximum pour atteindre notre objectif, qui est de passer les groupes », a prévenu le défenseur.

Lire aussi:   COVID-19 : Les médicaments pris pendant le Covid-19 peuvent-ils provoquer des infections vaginales ? Voici ce qu'en dit un gynécologue

Le footballeur chevronné estime que ce n’est pas le moment de se « lamenter », après les mauvais résultats obtenus en championnat. « Il faut savoir que nous devons tourner la page rapidement, nous ne pouvons pas nous arrêter en décembre et commencer à nous lamenter. Il est temps de travailler et de poursuivre nos objectifs. Ce n’est pas le moment de se lamenter, demain est un nouveau match, nous devons faire le vide et nous concentrer sur ce qui nous attend. Villarreal aurait signé pour un match comme celui-ci il y a 2 ou 3 saisons », a-t-il déclaré avec confiance.

« Les derniers matchs sont ceux où nous avons le plus couru de la saison, l’équipe doit arriver avec la mentalité que nous faisons bien. En Europe, l’équipe a fait une très bonne saison, demain la motivation vient toute seule, nous avons un grand objectif. Nous devons en profiter au maximum, avec concentration. L’équipe est préparée mentalement, nous savons de quoi elle est capable », a-t-il prévenu à propos du « rythme » de l’équipe italienne.

Albiol a affirmé qu’ils sont l’équipe italienne « la plus difficile » à battre. « Ils ont le même entraîneur depuis de nombreuses années et nous allons assister à un match très difficile, sur un terrain difficile et dans une grande ambiance. Nous allons nous préparer mentalement et physiquement, c’est un match qui peut nous apporter beaucoup, passer en huitième de finale serait un succès pour l’équipe », a-t-il reconnu, demandant « tête et calme » à ses coéquipiers. « C’est une équipe qui peut vous rendre fou », a-t-il conclu.

Article précédentMaruti Suzuki devrait lancer un véhicule hybride puissant l’année prochaine et un véhicule électrique d’ici 2025.
Article suivantMme Bachelet avertit que la situation des droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés est « désastreuse ».