Accueil Dernières minutes Elon Musk : Tesla ne rappelle pas 1,1 million de voitures, mais...

Elon Musk : Tesla ne rappelle pas 1,1 million de voitures, mais émet seulement une minuscule mise à jour logicielle.

0

Vendredi, le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré que Tesla ne rappelait pas physiquement 1,1 million de véhicules, affirmant que l’entreprise n’émettait qu’une « minuscule mise à jour logicielle » pour résoudre le problème de la fenêtre qui se pince.

Les rapports précédents citaient un rapport de rappel de sécurité que Tesla a soumis à l’Administration nationale américaine de la sécurité routière (NHTSA), selon lequel le constructeur de voitures électriques a rappelé environ 1,1 million de véhicules pour éviter que les conducteurs ne se fassent pincer par les fenêtres lorsqu’elles sont remontées.

Les fenêtres de ces voitures Tesla ne reconnaîtraient pas certains objets lors de leur fermeture, ce qui pourrait entraîner « une blessure par pincement pour l’occupant ». Après qu’un follower a publié sur Twitter qu’il ne s’agissait pas d’un rappel physique, Musk a répondu : « La terminologie est dépassée et inexacte. Il s’agit d’une petite mise à jour logicielle. Pour autant que nous le sachions, il n’y a pas eu de blessés ».

Lire aussi:   Hong Kong : Les animaux de compagnie attendent leurs propriétaires alors qu'ils sont abandonnés en raison de règles strictes en matière de covidage

Lire aussi : Tesla rappelle près de 1,1 million de véhicules américains pour mettre à jour le logiciel d’inversion des fenêtres

Le constructeur de voitures électriques a déclaré qu’il diffuserait une mise à jour du micrologiciel par voie hertzienne (OTA) pour les véhicules concernés, qui améliore le calibrage du comportement du système d’inversion automatique des vitres du véhicule, « sans frais pour le client ».

Tesla a déclaré qu’elle n’avait pas connaissance de réclamations au titre de la garantie ou de blessures dues au problème des fenêtres. Dans son rapport de rappel de sécurité soumis à la NHTSA, Tesla a déclaré que le 12 septembre, l’entreprise a déterminé que les performances de détection et de rétraction du pincement dans les résultats des tests « dépassaient les exigences de la norme FMVSS 118, section 5 (systèmes d’inversion automatique), selon la force du ressort et la configuration de la tige ».

« En conséquence, Tesla a pris la décision de procéder à un rappel volontaire ». En mai, le constructeur de voitures électriques a procédé au rappel physique de 1 30 000 voitures pour résoudre les problèmes d’écran tactile causés par la surchauffe d’une unité centrale de traitement (UC).

Lire aussi:   Toutes les réservations pour le Mahindra Scoprio N ont été enregistrées malgré un problème technique sur le site web.

La société dirigée par Elon Musk a récemment lancé une mise à jour over-the-air (OTA) pour corriger le problème sur les véhicules concernés, qui comprennent les Model 3 et Y de 2022, ainsi que les Model X et S de 2021 et 2022. La surchauffe de l’unité centrale de traitement a même entraîné l’extinction complète de l’écran tactile de la voiture.

Lire tous les Dernières nouvelles automobiles et Dernières nouvelles ici

Article précédentTesla rappelle près de 1,1 million de véhicules aux États-Unis pour mettre à jour le logiciel d’inversion des fenêtres
Article suivantLe fabricant de puces Qualcomm prévoit une augmentation de 30 milliards de dollars de son activité dans le secteur automobile.