Accueil Dernières minutes L'International Duque se félicite de la désignation de la Colombie comme allié stratégique...

Duque se félicite de la désignation de la Colombie comme allié stratégique de l’OTAN

0

Paris, 24 mai (Cinktank.com) –

Le président colombien Iván Duque a salué lundi la désignation officielle de la Colombie comme allié stratégique non membre de l’OTAN, une décision annoncée en avril dernier par le président américain Joe Biden.

« Nous nous félicitons du mémorandum envoyé par Biden au secrétaire d’État américain, qui officialise la désignation de la Colombie comme allié stratégique non membre de l’OTAN. Une décision qui réaffirme le bon moment de nos relations bilatérales », a publié M. Duque sur son compte Twitter officiel.

Selon un communiqué de la Maison Blanche, M. Biden a informé ce lundi dans un mémorandum du registre fédéral qu’il avait procédé à cette désignation, suite à une visite la semaine dernière du ministre de la Défense, Diego Molano, au Pentagone, précisément pour discuter de cette question avec son homologue américain, Lloyd Austin.

En ajoutant la Colombie en tant que pays extérieur à l’OTAN, le pays d’Amérique latine aura la possibilité d’accéder aux équipements d’armement américains, ainsi que d’obtenir des prêts des États-Unis, avec lesquels il pourra améliorer ses capacités militaires et de recherche.

Elle aura également la possibilité d’acquérir des technologies spatiales et de devenir un allié dans les opérations spéciales avec le département américain de la défense, selon plusieurs médias colombiens.

Lire aussi:   Le Premier ministre cambodgien soutient la candidature de son fils à sa succession.

Duque affirme que les élections en Colombie ne seront pas suspendues

De son côté, M. Molano a annoncé lundi que onze ingénieurs militaires colombiens formeront des membres des forces ukrainiennes pour leur apprendre à déminer le territoire, étant donné que la Colombie est déjà un partenaire de l’OTAN.

M. Biden a procédé à cette nomination en avril dernier « en reconnaissance de l’importance des relations entre les États-Unis et la Colombie et des contributions essentielles de la Colombie à la sécurité régionale et internationale », selon un communiqué de la Maison Blanche.

La décision de M. Biden avait déjà été annoncée à la mi-mars, lorsque le président colombien Iván Duque s’était rendu à la Maison Blanche et avait rencontré le président américain.

Article précédentBiden déclare à l’ouverture du sommet du Quad que nous sommes à la croisée des chemins « heure sombre » en raison de l’invasion russe de l’Ukraine
Article suivantM. Biden réaffirme que la politique stratégique à l’égard de Taïwan « n’a pas changé du tout ».