Accueil Sport Golf DP World Tour, le championnat Steyn City

DP World Tour, le championnat Steyn City

0

Le DP World Tour reste en Afrique du Sud où le Steyn City Championship se jouera du 17 au 20 mars. Au Club at Steyn City – parcours dessiné par Jack Nicklaus – à Johannesburg, quatre bleus seront sur le terrain : le Pouilleux Francesco Laporta (tout juste 18e au « MyLifeGolf Open »), le Turinois Edoardo Molinari, le joueur de Brescia Nino Bertasio et le Romain Andrea Pavan.

DP World Tour, Afrique du Sud

L’événement, qui offre 1.500.000 $, est bien organisé. De nombreux joueurs sud-africains ont couru après le succès devant le public local. De Dean Burmester à Juan Carlo Ritchie, de Jaco Prinsloo à Thriston Lawrence, de Jaco Van Zyl à Wilco Nienaber en passant par Justin Harding, George Coetzee et Daniel Van Tonder.

Après l’exploit de la semaine dernière, l’Espagnol Pablo Larrazabal est en quête d’un nouveau résultat prestigieux. Ses compatriotes Nacho Elvira et Jorge Campillo visent également haut. Et encore : Ashun Wu de Chine, Antoine Rozner de France et Craig Howie d’Ecosse.

Il compte parmi les sportifs les plus titrés de tous les temps, ainsi que parmi les plus riches du monde. Quand il s’agit de premières, Tiger Woods est toujours présent : 15 majeurs remportés, 110 tournois professionnels, le golfeur le plus titré de l’histoire de ce sport.

Lire aussi:   Emma Raducanu raconte comment sa vie a changé en douze mois.

Des statistiques qui expliquent pourquoi il a réussi à rester en tête du classement mondial pendant 683 semaines (dont 281 consécutives) et surtout parce qu’il est devenu en 2014 le premier sportif au monde à avoir franchi la barre du milliard de dollars.

Chiffre astronomique qui justifie aussi le fait que Tiger Woods puisse s’offrir un yacht comme le Privacy, un vrai bateau de conte de fées. Et évidemment, nous parlons de quelque chose qui a coûté très cher. Si vous imaginez un yacht de luxe et un certain confort à bord, alors le Privacy l’a.

Long de 48 mètres, avec une superficie totale de 600 mètres carrés, ce yacht a été acheté par le golfeur en 2004. Équipé de cinq cabines pouvant accueillir un total de dix personnes, il dispose également de quatre quartiers pour neuf membres d’équipage.

Tiger Woods a l’habitude de l’appeler « mon dériveur », même si tout ressemble à un dériveur : avec une vitesse de croisière de 18 nœuds, il a également à son bord une salle de sport où le golfeur continue de s’entraîner. Woods préfère d’ailleurs séjourner sur ce yacht lors des tournois organisés à New York.

Lire aussi:   Simona Halep dépasse Sharapova au classement des prix en argent.

Avec ses intérieurs en bois de cerisier, Privacy dispose également d’un ascenseur pour trois personnes, d’un énorme jacuzzi, suffisamment grand pour accueillir huit personnes, et des inévitables salle de cinéma et coin bar. Le petit plus de ce méga yacht est fourni par l’espace que Tiger Woods a voulu consacrer à la plongée sous-marine : ceci explique également la présence d’une chambre de décompression (gonflable) et d’une zone dédiée au remplissage des bouteilles d’oxygène.

Le luxe est également complété par trois jet-skis et deux scooters pour de courtes excursions à terre. Évidemment, tout cela a un prix : Le Privacy a coûté 17 millions d’euros et son entretien annuel s’élève à 1,7 million d’euros.

Article précédentBarcelone affrontera l’Eintracht en quart de finale de l’Europa League
Article suivantRoger Federer : Ma famille et moi sommes horrifiés par les images en provenance d’Ukraine