Accueil Dernières minutes Sport Donna Vekic : Je pense que tout ce dur labeur porte enfin...

Donna Vekic : Je pense que tout ce dur labeur porte enfin ses fruits.

0

Donna Vekic a atteint son troisième quart de finale de la saison après avoir battu l’ancienne numéro 1 Karolina Pliskova 6-3, 6-2 au deuxième tour de l’Open de San Diego. Cette victoire a mis fin à la série de six défaites consécutives de Vekic contre la Tchèque, sa seule victoire contre Pliskova remontant à plus de dix ans, lors des qualifications de l’US Open en 2012.

Aujourd’hui classé 77e, le Croate a connu une grande forme pendant la saison d’automne. Vekic a ouvert sa campagne à San Diego en remportant sa première victoire de l’année dans le Top 10 contre Maria Sakkari (7e).

« Je pense que tout ce dur labeur porte enfin ses fruits », a déclaré Vekic. « Je pense que cette semaine et à Tallinn, j’ai commencé à croire un peu plus en moi, à chercher mes coups. C’est quelque chose que je ne faisais pas pendant la tournée américaine.

USA. J’ai fait tout le travail difficile, j’ai fait toutes les bonnes choses à l’entraînement. C’est quelque chose qui s’est produit lors du match à New York, mais dans les points importants, je ne l’ai pas fait, je n’avais pas confiance en moi. C’est ce que j’ai commencé à faire lors des deux derniers matches et cela porte ses fruits. »

Lire aussi:   Jess Baker remporte le championnat amateur féminin à Hunstanton

Vekic a profité de la mauvaise journée de Pliskova au service pour briser le service de la Tchèque à six reprises au cours des 74 minutes du match. Pliskova a servi à 66% dans le match, mais n’a gagné que 48% sur son premier service et 41% sur son second.

Vekic l’a servie 6-2 et a marqué 17 coups gagnants contre 16 pour Pliskova. « Je pense que mon mouvement est bien meilleur qu’il y a quelques mois », a déclaré Vekic. « Je me sens définitivement plus en forme aussi.

Avoir confiance en mon corps, être capable de rester sur le terrain aussi longtemps que possible, savoir que je peux faire ces tirs. J’ai joué quatre parties maintenant. Je suis vraiment heureux d’avoir un jour de repos demain. »

San Diego sera son deuxième quart de finale consécutif, après avoir atteint le même stade à l’Open de Tallinn il y a quinze jours, où elle a perdu contre Belinda Bencic. Vekic affrontera soit Aryna Sabalenka, soit Sloane Stephens pour une place dans sa première demi-finale de la saison.

Lire aussi:   Solheim Cup 2023, Pau Gasol ambassadeur

« Je pense qu’il sera très difficile de battre Sabalenka si je dois l’affronter », a déclaré Vekic en riant. « Je pense que j’ai un assez bon tête-à-tête avec les deux. J’adore regarder Sloane jouer. C’est l’une de mes joueuses préférées à regarder, elle frappe la balle magnifiquement. Si c’est contre elle, je vais vraiment en profiter. »

Article précédentGraeme McDowell furieux contre l’OWGR : « Je me sens comme LIV Golf… »
Article suivantNovak Djokovic étend son incroyable record sur surface dure