Accueil Sport Golf Donald Trump et Henrik Stenson critiqués

Donald Trump et Henrik Stenson critiqués

0

La Super League arabe du 29 au 31 juillet sera le protagoniste au Trump National Golf Club de Bedminster (USA), New Jersey, pour le troisième événement de 2022 de la LIV Invitational Series. Un rendez-vous qui, avant même de commencer, s’est déjà retrouvé au centre de la controverse.

Non seulement l’ancien président américain, Trump, qui accueille la course par son chemin et a invité les dirigeants mondiaux à accepter le terrain de la Super League. Mais aussi Henrik Stenson, ancien capitaine de l’équipe d’Europe à la Ryder Cup 2023, licencié (après seulement 4 mois de sa nomination) du DP World Tour pour avoir accepté les avances de LIV Golf.

Henrik Stenson, déclarations

« On se souviendra de Stenson comme d’un autre golfeur qui sera exploité par l’Arabie saoudite pour essayer de nettoyer l’image d’un pays extrémiste, qui a entraîné le meurtre de près de 3 000 personnes innocentes en Amérique le 11 septembre 2001 », l’attaque de Terry Strada, président de « 9/11 Families United ».

Stenson a fait ses débuts en 1999 sur l’European Challenge Tour, le circuit satellite de l’Europe. Il a terminé deux fois deuxième et six fois dans le top 10 en sept tournois, ce qui l’a placé au 21e rang de la liste des gains. En 2000, il a obtenu trois victoires et neuf top 10 en 13 tournois, ce qui lui a valu la première place au classement final et la carte pour jouer sur le circuit européen en 2001.

Lors de sa première année sur le circuit principal, Stenson a remporté l’Open Benson & Hedges et a obtenu trois classements dans le top 10 en 26 tournois, ce qui l’a classé 44e à l’ordre du mérite. En 2002, il a terminé à la 176e place et en 2003, il a terminé à la 68e place avec un seul top 10.

Le Suédois a de nouveau triomphé au Heritage 2004, ce qui, associé à une deuxième place et à un autre top 10, l’a placé au 32e rang de l’ordre du mérite. Stenson n’a remporté aucune des 24 courses de l’European Tour auxquelles il a participé en 2005. Cependant, il a obtenu trois deuxièmes places, quatre troisièmes places et neuf top 10, ce qui lui a permis de terminer huitième à l’ordre du mérite.

Lire aussi:   Ellen Perez et Nicole Melichar rebondissent et atteignent les demi-finales de l'US Open en double.

En revanche, il a terminé deuxième de la Coupe du monde. En 2006, il a remporté le Qatar Masters et le BMW International Open, obtenant également deux secondes places et sept top 10. Par conséquent, il a été placé à la sixième place de l’Ordre du Mérite.

En outre, il a terminé troisième du Players Championship et de la World Cup of Golf, et quatrième du World Challenge. Le Suédois a remporté le Dubai Desert Classic et le WGC Match Play, et a terminé six fois dans le top 10 sur le circuit européen 2007, ce qui l’a placé au quatrième rang de l’ordre du mérite derrière Justin Rose, Ernie Els et Pádraig Harrington.

En parallèle, il a régulièrement joué sur le PGA Tour. Outre sa victoire au WGC Match Play, il a obtenu une neuvième place et six places dans le top 25, se plaçant ainsi à la 40e place de la money list. Enfin, il s’est classé cinquième au World Challenge. En 2008, Stenson a obtenu deux deuxièmes places, trois troisièmes places et dix top 10 en 19 tournois de l’European Tour, pour lesquels il s’est classé septième à l’ordre du mérite.

Entre autres résultats, il a terminé premier à la Coupe du monde, troisième au British Open et au WGC Match Play, et quatrième au PGA Championship. Le golfeur a continué sur l’European Tour en 2009. Il a obtenu une deuxième, une troisième et sept top 10 en 21 tournois, se classant 18e sur la route de Dubaï.

Cette année-là, il a remporté le Players Championship et a terminé deuxième de la Coupe du monde. En 2010, Stenson a de nouveau participé simultanément à l’European Tour et au PGA Tour. Il a affiché trois classements dans le top 10 sur le Tour européen, se classant 49e sur le Road to Dubai.

Sur le PGA Tour, il n’a réussi que neuf coupes sur 15, terminant à la 134e place de la money list. Son seul résultat notable a été une troisième place au British Open. En 2011, il s’est classé dans le top 10 sur le circuit européen et aucun sur le PGA Tour, se classant respectivement 136e et 166e au classement général.

Lire aussi:   Thanasi Kokkinakis : J'ai toujours cru en moi, en ce dont je suis capable.

Le Suédois a rebondi lors de la saison 2012 de l’European Tour, remportant l’Open d’Afrique du Sud et affichant sept top 10 en 15 événements du PGA Tour. Il s’est ainsi classé 40e sur la route de Dubaï. Sur le PGA Tour, il a terminé troisième à Porto Rico et a obtenu sept top 25 en 15 tournois, ce qui l’a placé au 115e rang de la money list.

Le golfeur a connu sa meilleure saison en 2013. Il a remporté la Road to Dubai sur l’European Tour, après avoir réalisé sept top 10 en 17 tournois, dont deux secondes places, deux troisièmes places et une victoire au Dubai World Championship.

Quant au PGA Tour, il a remporté deux victoires au Deutsche Bank Championship et au Tour Championship, trois deuxièmes places et huit top 10, pour lesquels il a terminé deuxième sur la liste d’argent et a remporté les playoffs. Cette année-là, il a terminé deuxième à l’Open britannique, troisième au PGA Championship et cinquième au Players Championship.

En 2014, Stenson a remporté le Dubai World Championship, s’est classé deuxième au World Match Play Championship et au BMW International Open, troisième au PGA Championship et au Turkish Open, quatrième à l’US Open et au Nedbank Golf Challenge, et cinquième à l’Open de Chine et au Nordic Masters.

Il termine ainsi à la deuxième place de la money list de l’European Tour, derrière Rory McIlroy. En 2016, il a remporté son premier tournoi majeur, le British Open, avec une carte de 20 coups sous le par, un record absolu dans cette épreuve. En outre, il a remporté la médaille d’argent au tournoi de golf des Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Article précédentPlayoff, dix joueurs du Top 125 peuvent être exclus.
Article suivantMax Homa sur le fait d’être associé à Tiger Woods : « Une de ces choses que je ressens… »