Accueil Dernières minutes Sport Dominic Thiem sauve une balle de match pour avancer à Gstaad.

Dominic Thiem sauve une balle de match pour avancer à Gstaad.

0

Avant juillet, Dominic Thiem avait remporté son dernier match en mai à Rome. Mais depuis ce mois-ci, l’Autrichien est à son meilleur depuis son retour d’une blessure au poignet : il a remporté le Challenger de Salzbourg (voir ci-dessous).

à Misolic) et, une semaine plus tard, il a enchaîné deux victoires consécutives à l’ATP 250 de Bastad (contre Ruusuvuori et Bautista Agut). Et ce mardi, il a continué dans la même veine, bien qu’il ait souffert plus que de raison.

Non seulement il a dû revenir de 0-1 en sets contre Hugo Gaston au premier tour de l’EFG Swiss Open Gstaad. Il a également été confronté à une balle de match, alors qu’il servait à 6/7 dans le tie-break du troisième set.

Et bien, l’ancien numéro 3 mondial a su surmonter tous les obstacles et a fini par l’emporter par 1-6, 6-1, 7-6(7) en deux heures de jeu. « C’était un véritable défi. Le tie-break du troisième set a été très, très difficile », a déclaré Thiem après avoir obtenu sa deuxième balle de match.

« Il n’y a pas eu de breaks dans le troisième set, donc le tie-break a dû décider. Les tie-breaks dans les sets décisifs sont toujours en quelque sorte 50/50. C’était très proche… Je suis vraiment heureux d’avoir obtenu la victoire ».

Lire aussi:   Juan Ignacio Londero cherchera à obtenir une place en finale à Cordoue contre Albert Ramos.

Thiem a réussi à se remettre de la perte des cinq premiers sets, mais dès qu’il a brisé le service de son adversaire pour la première fois (à 2-1 dans le deuxième set), il a trouvé le chemin de sa 149e victoire sur terre battue.

« J’ai eu un peu de mal à m’habituer aux conditions », a déclaré Theim, faisant référence à l’altitude de Gstaad (1 050 m). « Il a aussi bien joué. [Fue] Finaliste l’année dernière, il m’a donc posé beaucoup de problèmes.

Quand j’ai fait ce premier break dans le deuxième set, à partir de là, je me suis un peu détendu. J’ai commencé à mieux jouer et ça a payé à la fin. » L’actuel n°274 au classement Pepperstone ATP n’a pas eu à faire face à des balles de break dans les deux derniers sets contre la septième tête de série, et a remporté quatre points de plus que son adversaire dans le match, ce qui a permis à la paire de s’affronter 2-0.

La série contre son prochain adversaire, l’Argentin Federico Delbonis, est également à 2-0. Le droitier de 28 ans a battu le gaucher de 31 ans à Gstaad 2015 et à Madrid 2018, et ils se retrouveront en huitièmes de finale de ce Swiss ATP 250.

Lire aussi:   Rome Alps Open, Pro Am à Takayuki Matsui

Delbonis tentera de se qualifier pour la première fois à ce stade du tournoi, et Thiem pour la deuxième fois, après avoir atteint ce stade il y a sept ans, en route vers le troisième de ses 17 titres. Celui qui remportera le match de mercredi (à partir de 15h00 heure locale) affrontera en quart de finale le vainqueur du match opposant l’Espagnol Roberto Bautista Agut, troisième tête de série, au Péruvien Juan Pablo Varillas.

Ce dernier, issu des qualifications, a remporté sa sixième victoire dans le tableau principal de l’ATP Tour mardi en battant l’Italien Lorenzo Sonego 7-6(5), 6-2. Le Sud-Américain de 26 ans et le numéro

Le 115e mondial a brisé trois fois le joueur classé 60e pour enregistrer la meilleure victoire de sa carrière en termes de classement et préparer un affrontement au deuxième tour avec le 19e. Il s’agira de sa troisième rencontre avec un membre du Top 20.

Article précédentC’est choquant : Andrey Rublev revient sur la liste des exclusions de Wimbledon
Article suivantHenrik Stenson risque d’être relevé de ses fonctions de capitaine