Accueil Dernières minutes L'International Deux miliciens pro-gouvernementaux tués dans le bombardement du port de Lattaquié, selon...

Deux miliciens pro-gouvernementaux tués dans le bombardement du port de Lattaquié, selon l’Observatoire.

0

La Syrie a accusé Israël d’avoir effectué les frappes aériennes, qui ont provoqué un incendie dans l’installation.

Paris :, 29 déc. (Cinktank.com) –

Au moins deux miliciens pro-gouvernementaux ont été tués mardi dans un bombardement qui aurait été effectué par Israël contre le port de la ville de Lattaquié, dans l’ouest de la Syrie, a déclaré mercredi l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

L’agence basée à Londres, qui dispose d’informateurs dans le pays arabe, a déclaré que les missiles israéliens ont touché plusieurs points du port où se trouvaient des armes et des munitions, déclenchant un incendie dans l’installation.

Des sources militaires syriennes ont accusé Israël de l’attaque, tandis que le gouverneur de Lattaquié, Amer Ismail Hilal, a annoncé quelques heures plus tard que les équipes de pompiers avaient réussi à contenir l’incendie du port, sans que les autorités syriennes ne se prononcent sur d’éventuelles victimes.

Le 7 décembre, l’armée israélienne a mené une nouvelle attaque au missile contre le port, une installation vitale où transite une grande partie des importations de la Syrie. L’Observatoire a déclaré que la cible était une cargaison d’armes destinées aux milices pro-iraniennes.

Lire aussi:   Le Parlement européen révèle que Sassoli est hospitalisé depuis deux semaines après une "grave complication" de son système immunitaire

L’armée israélienne, qui n’a jusqu’à présent pas commenté ce qui s’est passé, a effectué des dizaines de bombardements en Syrie, arguant qu’elle agit pour empêcher l’établissement de bases iraniennes dans le pays et la livraison d’armes à la milice chiite libanaise Hezbollah par les autorités iraniennes, qui soutiennent Damas dans le cadre de la guerre qui a éclaté en 2011.

Article précédentLe Danemark enregistre un nouveau record d’infections au COVID-19
Article suivantQuand Mike Tyson a appris à Serena Williams à boxer