Accueil Dernières minutes L'International Derek Chauvin prévoit de plaider coupable mercredi pour avoir violé les droits...

Derek Chauvin prévoit de plaider coupable mercredi pour avoir violé les droits civils de George Floyd.

0

Paris, 14 déc. (Cinktank.com) –

Le policier de Minneapolis Derek Chauvin, qui a été condamné en avril pour le meurtre de l’Afro-Américain George Floyd, comparaîtra mercredi à une audience au cours de laquelle il modifiera son plaidoyer de non-culpabilité pour violation des droits civils de la victime.

« Quel que soit son plaidoyer initial, il a indiqué qu’il souhaitait le modifier », a déclaré un porte-parole du tribunal à CNN.

Le tribunal fédéral de district de Saint Paul, Minnesota, a indiqué que Chauvin comparaîtra mercredi à 9 heures (heure locale) pour plaider coupable. L’avocat de Chauvin, Eric Nelson, n’a pas fourni de détails supplémentaires, rapporte NBC.

Chauvin et trois autres anciens officiers ont été accusés en mai d’avoir privé Floyd de ses droits alors que l’homme de 46 ans était face contre terre, menotté et sans résistance. Les défendeurs ont plaidé non coupable aux accusations en septembre.

En avril, le jury populaire de 12 membres a déclaré Chauvin coupable d’homicide involontaire au second degré, de meurtre au troisième degré et d’homicide involontaire au second degré pour la mort de Floyd en mai 2020, lorsqu’il a enfoncé son genou dans le cou de la victime pendant plus de neuf minutes.

Lire aussi:   Zelensky discute d'éventuelles sanctions contre la Russie avec le président du Conseil européen

Chauvin a été condamné en avril pour meurtre au deuxième et au troisième degré, ainsi que pour homicide involontaire au deuxième degré. La peine pour homicide involontaire au deuxième degré est de 40 ans, tandis que la peine pour meurtre au troisième degré est de 25 ans derrière les barreaux. La peine pour homicide involontaire au second degré ne dépasse pas dix ans et une sanction financière de 20 000 dollars (16 600 euros).

Après son plaidoyer de culpabilité, le frère de Floyd, Philonise Floyd, s’est dit « soulagé » et a déclaré qu’il poursuivrait les protestations contre ce qu’il considère comme « un cycle sans fin », en référence à la mort de Daunte Wright, un autre jeune Afro-Américain, qui a perdu la vie aux mains des forces de sécurité.

La mort de Floyd le 25 mai 2020 a déclenché des manifestations dans tout le pays contre la brutalité policière et l’injustice raciale, dont le slogan était « Je ne peux pas respirer », une phrase répétée par la victime aux policiers alors qu’elle gisait sur le sol.

Lire aussi:   Al-Qaida confirme la mort d'un membre important de sa branche yéménite proche de Ben Laden dans un bombardement américain.
Article précédentTaiwan considère qu’une invasion chinoise « serait compliquée » d’un point de vue militaire.
Article suivantButragueño : « C’était surprenant, regrettable et très difficile à comprendre ».