Accueil Dernières minutes Sport Daria Saville se faufile dans le gymnase de Nadal et Medvedev

Daria Saville se faufile dans le gymnase de Nadal et Medvedev

0

La numéro 72 de la WTA, Daria Saville, anciennement Gavrilova, s’est entraînée près des meilleurs joueurs ATP, Daniil Medvedev et Rafael Nadal, qui faisaient du vélo. Motivée par leur exemple, Daria s’est également mise au vélo avant de poster ce moment sur l’une de ses Stories Instagram.

« S’ils font du vélo, alors moi aussi », a écrit Daria Saville.

Saville a manqué sa chance à Cincinnati

Daria Saville a semblé malheureuse lorsque Bianca Andreescu s’est retirée de l’événement de Cincinnati à la dernière minute, la privant ainsi d’une chance de jouer.

Andreescu s’est retiré de Toronto alors que le tirage au sort avait déjà été annoncé, invoquant un « changement d’emploi du temps ». Saville aurait été admis au tableau principal en tant que premier remplaçant si Andreescu s’était retiré de Cincinnati avant le début des matches de qualification.

« Je ne suis même pas salé, mais ça arrive tout le temps », a tweeté Saville. Dans un autre tweet, Saville a écrit : « Si un joueur du tableau principal se retire avant le début des matches de qualification, les joueurs de la liste de réserve entrent en jeu.

Lire aussi:   Lauri Ruuska, leader avec -8 au Dormy Open

Les matchs commençaient à 10 heures aujourd’hui, donc il fallait que ce soit juste avant. Malgré la raison invoquée, Andreescu a semblé avoir des problèmes de respiration et de conditionnement contre Kasatkina au premier tour la semaine dernière à Toronto.

« Je ne me sentais vraiment pas bien. Étourdi et nauséeux. Rien à voir avec mon dos, heureusement, mais je ne voulais absolument pas causer de dommages/distraction ou quoi que ce soit que les gens aient dit à mon adversaire ou à qui que ce soit d’autre.

Je voulais vraiment passer à autre chose, c’est l’arène dans laquelle j’ai grandi et le non n’était pas une option pour moi ce soir. Cela m’attriste de voir que les gens croient vraiment cela. Nous, les athlètes, souffrons de blessures, de maladies, etc., et la dernière chose que je veux faire est de mettre plus d’énergie dans l’air, surtout si elle est fausse.

Ça n’a pas de sens. Oui, j’aimerais ne pas le montrer, mais au bout du compte, je suis aussi humain », a déclaré M. Andreescu.

Article précédentDaniil Medvedev sur la confrontation avec un détracteur : J’ai demandé quel était le problème
Article suivantKei Nishikori parle de l’inspiration de Rafael Nadal avant son come-back