Accueil Dernières minutes Crash d’un avion chinois : le Boeing 737-800 et son histoire de...

Crash d’un avion chinois : le Boeing 737-800 et son histoire de crashs mortels

0

Un Boeing 737-800 de China Eastern Airlines, avec 132 personnes à bord, s’est écrasé dans les montagnes du sud de la Chine lors d’un vol intérieur lundi, après une descente soudaine depuis son altitude de croisière. Les médias ont déclaré qu’il n’y avait aucun signe de survivants.

Ainsi, alors qu’un nouvel accident vient malheureusement s’ajouter à la liste, voici une liste de tous les accidents mortels que le nom a connus.

29 septembre 2006 : Le tout nouveau 737-800 de Gol Transportes Aéreos, avec 154 personnes à bord, s’est brisé et s’est écrasé à la suite d’une collision en vol au Brésil avec un Embraer Legacy 600. Toutes les personnes à bord du 737-800 ont subi des blessures mortelles.

5 mai 2007 : le vol 507 de Kenya Airways, un 737-800 transportant 108 passagers et six membres d’équipage, perd le contact et s’écrase dans un marécage lors d’un vol à destination de Nairobi (Kenya) en provenance d’Abidjan (Côte d’Ivoire), après une escale prévue à Douala (Cameroun). Il n’y a pas eu de survivants.

25 février 2009 : le vol 1951 de Turkish Airlines, un 737-800 en provenance d’Istanbul, s’est écrasé dans un champ près du Polderbaan alors qu’il tentait d’atterrir à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam. Le fuselage s’est brisé en trois morceaux après le crash et les pylônes des machines se sont séparés. Sur les 135 passagers et membres d’équipage, on dénombre neuf pertes de vie : cinq passagers et quatre membres d’équipage (dont les deux pilotes et un aviateur en formation) ; 84 personnes ont été blessées. Les examens de l’accident se sont d’abord concentrés sur un altimètre radar gauche défaillant, qui a pu entraîner une fausse information d’altitude provoquant une réduction de la puissance de l’accélérateur automatique.

Lire aussi:   Le CTA condamne le "harcèlement public" de Medina Cantalejo et appelle les clubs à "faire preuve de responsabilité".

22 mai 2010 Le vol 812 d’Air India Express, un 737-800, est sorti en bout de piste sur le quai de l’aéroport international de Mangalore ; 158 passagers, dont six membres d’équipage à bord, ont échoué. Il y a eu huit survivants. L’avion de ligne s’est écrasé à travers la haie à l’extrémité de la piste pour aller dans un voucher 200 bases plus bas. Bien que la piste de ft soit suffisante pour l’atterrissage, il n’y avait pas de terrain nu en bout de piste sur le terrain de table pour tenir compte des erreurs de calcul.

8 janvier 2020 Le vol 752 d’Ukraine International Airlines, opéré par un Boeing 737-800, s’est écrasé peu après son décollage de l’aéroport international Imam Khomeini de Téhéran, en Iran, à destination de Kiev, en Ukraine. Il n’y a eu aucun survivant parmi les 167 passagers et les 9 membres d’équipage. Le 11 janvier 2020, le Corps des gardiens de la révolution islamique a admis dans une déclaration qu’il avait abattu l’avion sans le vouloir, en raison d’une erreur fatale.

Lire aussi:   Journée mondiale du sida 2021 : ce qu'il faut savoir sur les symptômes, la transmission et le traitement du sida

7 août 2020 Le vol 1344 d’Air India Express, opéré par un Boeing 737-800, a dépassé la piste pendant le débarquement sous une forte pluie et s’est écrasé dans un couloir à l’aéroport international de Calicut ; les deux aviateurs et les 18 passagers à bord ont échoué.

Lisez toutes les dernières nouvelles, les nouvelles de dernière minute et les mises à jour en direct de la guerre Ukraine-Russie ici.

Article précédentLa Chine enquête sur l’ancien vice-président de la Cour suprême pour corruption présumée
Article suivantFaites du Maggi au fromage à la mode de la rue à la maison avec cette recette simple