Accueil Dernières minutes Sport Corretja : Je pense que Rafael Nadal a encore une chance dans...

Corretja : Je pense que Rafael Nadal a encore une chance dans le tonneau

0

Rafael Nadal ne vit pas le meilleur moment de sa carrière. L’ancien numéro 1 mondial, qui n’a disputé que sept tournois officiels en 2021, est revenu à la vitrine d’Abu Dhabi pour tester son pied après une si longue période d’arrêt.

Le dernier match disputé par l’Espagnol remonte en effet au tournoi de Washington, où les difficultés physiques du Majorquin n’ont échappé à personne. Le gaucher de 35 ans est arrivé aux Émirats arabes unis sans trop d’attentes, avec deux défaites contre Andy Murray et Denis Shapovalov.

Tout en montrant son courage habituel, Rafa semblait très rouillé et loin d’être dans un état acceptable. Comme on pouvait s’y attendre, le 20 fois champion du Grand Chelem avait remis en question sa présence à l’Open d’Australie 2022.

Comme si cela ne suffisait pas, à son retour d’Abu Dhabi, Nadal a découvert qu’il avait contracté le coronavirus. A ce stade, sa participation à la Happy Slam est très peu probable. Invité d’honneur des ‘Padel Awards’, Alex Corretja a répondu à quelques questions sur l’avenir de Rafa.

Lire aussi:   Felix Auger-Aliassime : Je suis beaucoup plus fort qu'il y a deux ans.

L’avis de Corretja sur Nadal

« Est-ce que je pense que Rafael Nadal peut être à nouveau compétitif après une telle blessure ? Rafa prendra sa retraite avec une réputation de gagnant, quelle que soit l’évolution de la situation dans les prochains mois », a déclaré M. Corretja.

« Il devra bien réfléchir à ce qu’il fera l’année prochaine. Avec Nadal, on a toujours l’impression qu’il a encore une chance de réaliser quelque chose de grand. Une légende comme lui ne fait aucun doute, même s’il s’est remis d’une blessure très grave.

Je suis sûr qu’il peut encore gagner un titre du Grand Chelem avant de prendre sa retraite. Quant au classement, je ne pense pas qu’il ait beaucoup d’importance pour lui. Il a été numéro 1 de nombreuses fois auparavant, ce n’est donc pas une priorité pour lui », a-t-il ajouté.

Le 13 fois champion de Roland Garros n’a pas encore fixé son emploi du temps : « Je dois avoir une flexibilité totale en termes d’emploi du temps. Je vais analyser mes options en fonction de mon évolution et je vous tiendrai informé ».

Lire aussi:   Jon Rahm : "Je suis sans voix, c'est très triste".
Article précédentUne commission allemande recommande d’avancer la troisième dose trois mois après la deuxième
Article suivantLa Thaïlande réimpose des quarantaines aux voyageurs internationaux