Accueil Dernières minutes Chelsea casse le moral de Tottenham et Liverpool réduit l’écart avec City

Chelsea casse le moral de Tottenham et Liverpool réduit l’écart avec City

0

MADRID, 23 janvier (Cinktank.com) –

Chelsea a battu Tottenham 2-0 pour la troisième fois au cours des trois dernières semaines lors de la 23e journée de Premier League pour retrouver le chemin de la victoire, même si Liverpool, deuxième, reste en place après sa victoire 3-1 sur Crystal Palace.

L’équipe de Thomas Tuchel a fait la différence en deuxième mi-temps, avec un superbe but de Ziyech juste après la reprise. Peu après, Silva a porté le score à 2-0 pour offrir à Chelsea une fin de match tranquille et gagnante après deux matchs sans victoire.

Les Spurs, qui ont perdu les deux demi-finales de la Coupe de la Ligue contre leurs voisins londoniens, restent en course pour la quatrième place en Ligue des champions malgré la défaite, avec deux matchs en main. Liverpool a profité du match nul du leader City la veille pour réduire l’écart.

L’équipe de Klopp, 48 points contre 57 pour Guardiola mais avec un match en moins, a connu un match confortable à domicile contre Palace, grâce à des buts précoces de van Dijk et Oxlade-Chamberlain. Arsenal a été tenu en échec 0-0 par Burnley, un faux pas dans la lutte serrée pour la quatrième place que Manchester United devra affronter après ce week-end.

Lire aussi:   Soins capillaires d'hiver : essayez l'indigo naturel pour des cheveux lisses, brillants et magnifiques

-RÉSULTATS ET PROGRAMME DU JOUR DU MATCH.

-Vendredi.

Watford – Norwich 0-3.

-Samedi.

Everton – Aston Villa 0-1.

Brentford – Wolverhampton 1-2.

Leeds United – Newcastle 0-1.

Manchester United – West Ham 1-0.

Southampton – Manchester City 1-1.

-Dimanche.

Arsenal – Burnley 0-0.

Crystal Palace – Liverpool 1-3.

Leicester – Brighton 1-1.

Chelsea – Tottenham 2-0.

Article précédentUne deuxième cargaison d’armes américaines arrive en Ukraine
Article suivantLa compagnie aérienne allemande Lufthansa modifie l’horaire des vols de nuit vers Kiev en raison de « tensions politiques »