Accueil Sport Golf Charlotte Thomas : « D’Augusta à Hawaï ».

Charlotte Thomas : « D’Augusta à Hawaï ».

0

« D’Augusta à Hawaii, ce n’est pas une mauvaise vie ». Personne ne peut blâmer Charlotte Thomas si elle est un peu en décalage horaire. Après une 63e place ex aequo il y a une semaine au Chevron Championship en Californie, Charlotte Thomas et Gemma Dryburgh, une autre joueuse du LPGA Tour, ont parcouru plus de 3 000 km vers l’est pour rejoindre la Géorgie et se rendre pour la première fois au Augusta National Golf Club.

« J’ai presque pleuré quand nous sommes entrés », a déclaré Thomas. « C’était un peu ce que vous voyez à la télévision toute votre vie et c’est juste fou d’être là en personne ». Quelques jours plus tard, elle s’est envolée vers un autre paradis, le Hoakalei Country Club à Hawaï, pour le championnat LOTTE de cette semaine.

Le voyage a été brutal pour ses horaires de sommeil, mais la douleur temporaire en valait la peine.

Charlotte Thomas, déclarations

« C’est toujours un mauvais timing, vous arrivez à Hawaï la semaine suivante », dit-elle. « Après ce qui s’est passé l’année dernière, je me dis que je vais juste faire toutes les choses amusantes que je peux cette année et profiter de tout ce qui vient avec une carte du LPGA Tour.

Lire aussi:   Tiger Woods, la rivalité avec Phil Mickelson

Cette dernière année que Thomas a mentionnée était une année passée loin du LPGA Tour – et de la vie en général. Thomas avait un vol prévu pour retourner aux États-Unis depuis son domicile australien au début de 2021. Au lieu de cela, elle a passé les huit mois suivants à se battre contre une maladie mystérieuse qui l’a empêchée de jouer ou même de s’entraîner.

« C’est une longue histoire un peu compliquée, mais je souffrais d’eczéma chronique et je suivais des traitements qui empiraient ma maladie au lieu de l’améliorer », a déclaré Thomas, qui a finalement manqué toute la saison 2021 du LPGA Tour.

« C’était juste beaucoup d’essais et d’erreurs pour trouver la solution. Oui, cela a pris beaucoup de temps, mais nous en avons trouvé une maintenant ». Thomas a fait son retour au golf de compétition en janvier 2022 au championnat WPGA d’Australie, plus d’un an après son dernier départ en compétition au championnat 2022 du CME Group Tour.

Lire aussi:   Alexander Bublik : Je n'aime pas du tout l'argile mais je dois gagner de l'argent.

Après six semaines de jeu en Australie, elle est retournée à la vie du LPGA Tour, participant à la JTBC Classic et au Chevron Championship. Voir des visages familiers et retrouver la routine de la jet-set sur le LPGA Tour a été un soulagement bienvenu après une année de luttes.

« Là où nous vivons à Melbourne, je n’ai pas beaucoup de bons amis là-bas, alors le fait de revenir ici avec les miens est tellement bon », a déclaré Thomas. « Il y a tellement de filles qui m’ont contacté par FaceTiming et qui m’ont aidé à traverser l’année dernière, mais c’est bon de les voir en personne aussi ».

Article précédentLiverpool frappe son billet pour La Cerámica
Article suivantLe Real Madrid veut prendre sa revanche sur Manchester City