Accueil Sport Golf Championnat Travelers, grand duel pour le titre

Championnat Travelers, grand duel pour le titre

0

Aux Etats-Unis, c’est un tête à tête au Travelers Championship, un tournoi du PGA Tour, qui oppose Xander Schauffele et Patrick Cantlay. A Cromwell, Connecticut et sur le parcours du TPC River Highlands (par 70), Schauffele, médaillé d’or aux Jeux de Tokyo, est toujours en tête du classement après le « moving day » avec un score de 193 (63 63 67, -17).

A sa suite, à un coup près, voici Cantlay – meilleur joueur du circuit en 2021 lorsqu’il lui a également fait gagner la FedEx Cup -, 2 / o avec 194 (-16).

Travelers Championship, les résultats

Ensemble, cette année, ils ont réussi à remporter le Zurich Classic de la Nouvelle-Orléans, un tournoi par paires, et sont maintenant prêts à se battre pour le titre et un prize pool total de 8 300 000 $, avec une première pièce de 1 494 000.

Premier bogey, en 54 trous joués, pour Schauffele. Le Californien au 13 (par 5) a trouvé sa première erreur dans un tour également soutenu par 4 birdies. Pas de bogey, avec 7 birdies, pour Cantlay. Le leaderboard parle américain à Cromwell, où en troisième position se trouve Sahith Theegala, 3 / o avec 196 (-14) devant son compatriote Kevin Kisner, 4 / o avec 197 (-13).

Lire aussi:   Gonzalez : Ce sera l'obstacle le plus difficile pour Roger Federer

Dans le Top 10, 7 / o avec 199 (-11), on trouve également l’amateur Michael Thorbjornsen qui rêve de devenir le premier amateur, depuis 1991 (Phil Mickelson au Northern Telecom Open), à gagner sur le PGA Tour. entreprise difficile pour l’Américain, à six coups du sommet.

Il regagne des places, Scottie Scheffler. Le numéro 1 mondial est passé de 24 / a à 11 / a avec 200 (-10). Même score également pour Harris English, champion en titre. Rien à faire pour Rory McIlroy, seulement 31 / o avec 204 (-6).

Troisième tour archivé du Travelers Championship sur le parcours du TPC River Highlands. Xander Schauffele parvient à maintenir le leadership obtenu lors du deuxième tour mais son avantage est très mince sur ces 18 trous. Avec un tour en 67 coups, le médaillé d’or des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 est passé à un score total de -17, réalisé grâce à une carte qui comporte quatre birdies et un seul bogey.

Lire aussi:   Anne Bogenrief est la "bénévole de l'année".

Tour encore très solide pour l’Américain, qui a su gérer le moment où il a vu des rivaux s’approcher, réussissant à rester en tête. Celui qui s’en est le plus rapproché est son compatriote Patrick Cantlay, qui a atteint -16 avec un excellent tour en 63 coups sans un seul bogey.

Le même résultat a été obtenu par Sahith Theegala, également américain, qui a ensuite chuté à -15 avec un birdie au trou 18, au terme d’une journée extraordinaire pour lui. Il talonne le quatrième américain, Kevin Kisner, à un coup de plus.

Tour en 66 coups pour lui qui lui permet de rester devant le couple formé par l’écossais Martin Laird et le sud-coréen K.H. Lee, arrêté à -12. Mais c’est à une position inférieure que l’on trouve la grande surprise du tournoi : Martin Thorbjornsen, 20 ans, un amateur qui, en tirant en 66 coups, a réussi à entrer dans un top 10 qui, s’il était mené jusqu’au bout, serait incroyable.

Article précédentTrois nouveaux noms ont décidé de se produire au LIV Golf !
Article suivantFélix Auger-Aliassime en est convaincu : son plus grand objectif est à portée de main.