Accueil Dernières minutes Sport Carlos Alcaraz : Juan Carlos Ferrero m’a dit que…

Carlos Alcaraz : Juan Carlos Ferrero m’a dit que…

0

Matteo Berrettini grandit dans tous les domaines, au niveau de son jeu mais aussi de son image. Les sportifs ayant une bonne présence, liée au succès qu’ils obtiennent grâce à ce qu’ils produisent dans leurs disciplines respectives, sont parfois courtisés par des marques publicitaires plus ou moins connues qui augmentent leur popularité.

Et le joueur de tennis italien possède ces deux qualités, c’est pourquoi des marques célèbres comme Boss, mais pas seulement, ont misé sur lui. En fait, la couverture du nouveau numéro de GQ Espagne a été consacrée à Matteo, ainsi que la première page et une belle interview sur sa carrière principalement.

Entre les lignes, cela devient une nouvelle victoire du visage du tennis italien sur l’idole actuelle du tennis espagnol, la jeune star Carlos Alcaraz, vaincu non seulement sur le court ─ le premier italien à le battre fut Berrettini lui-même, suivi de Sinner et Musetti récemment ─ mais aussi en dehors du court.

En parlant de l’image de Matteo Berrettini, ce n’est pas la première fois que la présence de l’Italien en dehors du tennis est revendiquée. Récemment, par exemple, Head & Shoulders l’a engagé pour tourner une publicité en collaboration avec « The Jackal ».

Lire aussi:   Le Washington Post contre Saudi International

Il y a quelques jours, cependant, est venue l’amusante blague de l’humoriste Pasquale Petrolo, connu du grand public sous le nom de Lillo. Un échange sur les réseaux sociaux qui fait rêver les fans et les followers d’une rencontre entre les deux.

Pasquale Petrolo, connu sous le nom de Lillo, a envoyé un message de défi à nul autre que Matteo Berrettini sur les médias sociaux, qui a répondu après avoir reçu l’invitation. « Salut Matteo, je cherchais des gens pour jouer au padel ou au tennis.

Un ami m’a dit que tu jouais bien aux deux, alors si tu veux, on peut faire un bon match », a commencé Lillo. Le joueur de tennis romain a répondu : « Salut Lillo, nous ne nous connaissons pas, mais j’ai appris que tu m’avais lancé un défi ».

Alcaraz a remporté deux Masters 1000 en 2022.

Présent aux côtés de Stefanos Tsitsipas lors du tirage au sort du Masters 1000 de Montréal vendredi, tournoi dans lequel il est tête de série n°2 après le retrait de Rafael Nadal, Carlos Alcaraz a évoqué son adaptation aux conditions nord-américaines après avoir disputé deux tournois sur terre battue en juillet (finaliste à Hambourg et Umag).

Lire aussi:   Mastrodonato : "Tiger Woods, c'était une réalité"

« C’est un peu difficile de s’habituer à une nouvelle surface, mais je me considère comme un joueur qui s’adapte très vite. Si je m’entraîne bien avant le tournoi, je serai également prêt à 100% pour les courts en dur.

Il y a un Grand Chelem qui arrive ; obtenir de bons résultats et jouer de bons matchs m’aiderait à gagner en confiance pour l’US Open. Juan Carlos m’a dit quelque chose, je veux visiter la ville et jouer devant les fans. Il m’a aussi dit que le club de tennis est incroyable ».

Article précédentJyotiraditya Scindia : le secteur de l’aviation générera 1 000 emplois d’ici 2024
Article suivantFinnair lance un vol direct Mumbai-Helsinki trois fois par semaine