Accueil Dernières minutes Sport Carlos Alcaraz : « Je suis encore loin d’être le numéro un mondial ».

Carlos Alcaraz : « Je suis encore loin d’être le numéro un mondial ».

0

À seulement 19 ans, Carlos Alcaraz a la possibilité de devenir le nouveau numéro un mondial. Le junior espagnol n’a qu’à gagner, comme si c’était facile, l’édition actuelle de l’US Open pour quitter New York avec le titre le plus important de sa carrière ascendante et au passage en tant que leader du classement ATP.

Si ce scénario lui avait été présenté au début de la saison, personne ne l’aurait cru. Pas même son entraîneur Juan Carlos Ferrero. « La vérité est que je n’y pense pas, enfin, disons que j’essaie de ne pas y penser.

Je suis encore loin du compte, je dois gagner deux ou trois matches et avec un adversaire aussi difficile que Sinner devant moi, je ne pense qu’à ça », a déclaré le joueur de Murcie après sa victoire en huitième de finale contre le Croate Marin Cilic.

« Il y a des adversaires de très haut niveau. Jannik est l’un d’entre eux, mais les autres joueurs jouent à un très bon niveau ; par exemple, je pense que Tiafoe a une grande chance, compte tenu du tennis qu’il a joué aujourd’hui », a-t-il ajouté dans des déclarations reprises par « Punto de Break ».

Lire aussi:   Jon Rahm reste cinquième au classement mondial de golf

Des huit survivants du dernier Grand Chelem de la saison, seuls lui et le Norvégien Casper Ruud ont une chance de s’emparer du trône ATP. Alcaraz a commencé l’année en dehors du top 50 et a lentement mais sûrement progressé dans le classement.

Cette année, il a déjà remporté un ATP 500, un Masters 1000 et pourquoi ne pas rêver à la possibilité de gagner un « big one », d’autant plus quand on ne voit pas les grands dominateurs de la dernière ère comme Rafael Nadal et Novak Djokovic dans la course.

Voyez-vous Carlos Alcaraz quitter New York en tant que nouveau numéro un mondial ?

Article précédentCarlos Moya réagit au rétablissement de Rafael Nadal après Wimbledon
Article suivantRafael Nadal met fin à sa remarquable série de Grand Chelem